Or : Sissingué bientôt en production

Après avoir produit son premier lingot d’or fin janvier, soit un mois plus tôt que prévu, la mine d’or de Sissingué (Tengrela, nord), détenue par la société australienne Persus Mining, a fixé la date du 31 mars pour le début de ses travaux d’exploitation proprement dits. « La réussite des tests est une étape importante avant la mise en valeur  commerciale de la mine », souligne un communiqué signé de son Directeur général, Jeff Quartermaine, le 19 février. Persus Mining affirme également que les taux de récupération de l’or ont dépassé les estimations définitives de l’étude de faisabilité. La mine de Sissingué devrait ainsi produire annuellement 70 000 onces d’or, soit près de 2 tonnes, sur une période de 5 ans, relève la direction. Cette production devrait, à terme, enrichir l’offre ivoirienne d’or, estimée à 25,4 tonnes en 2017, pour des recettes minières estimées à 539 milliards de francs CFA, selon les chiffres officiels. Sissingué sera la deuxième mine en exploitation de Persus Mining en Afrique subsaharienne, après le Ghana, où elle  opère déjà la mine d’Edikan, avec une production annuelle estimée à 200 000 onces d’or, soit 5,7 tonnes, depuis 2012. La compagnie, qui envisage d’accroitre ses investissements en Côte d’Ivoire, a également en projet l’exploitation de la mine d’or de Yaouré, dans le centre du pays, et pourrait augmenter ses taux annuels de production de métal précieux. Cette deuxième mine en Côte d’Ivoire devrait mettre sur le marché environ 300 000 onces d’or annuellement.

Beneris OBEI

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel