Gaz butane : La GESTOCI stockera 6 000 tonnes en 2021

La Société de gestion des stocks pétroliers de Côte d'Ivoire (GESTOCI) a lancé la construction d’une nouvelle aire de stockage de gaz butane de 2 000 tonnes. Un projet qui fera passer sa capacité totale de stockage à 6 000 tonnes d’ici février 2021.

Avec la construction de la nouvelle sphère A22 de 2 000 tonnes, les capacités de stockage en gaz butane passeront de 4 000 à 6 000 tonnes à partir de février 2021. L’État de Côte d’Ivoire prévoit une croissance moyenne de la consommation de gaz butane d’environ 10% par an sur la décennie 2020 - 2030.

Augmenter les capacités D’un coût total de 4 milliards de francs CFA, la construction de cette nouvelle sphère va permettre d’accroître les capacités de stockage en gaz. Pour faire face à une demande croissante de gaz butane, plusieurs investissements ont été réalisés, afin d’accroitre les capacités de stockage ainsi que les capacités de production des centres emplisseurs de Côte d’Ivoire. Cela a permis au pays de porter ses capacités de stockage de gaz butane de 9 800 tonnes en 2012 à environ 20 000 tonnes en 2019.

La consommation de gaz butane par les populations ivoiriennes a été ainsi multipliée par 2,5 entre 2012 et 2019, en passant de 154 000 tonnes en 2012 à 380 000 tonnes en 2019. Toutefois, cela reste faible pour soutenir le rythme de consommation de gaz butane, ce qui justifie cette nouvelle sphère de stockage. L’État ivoirien, dans son ambition d’accélérer la consommation du gaz butane au détriment du bois et du charbon, dont l’utilisation occasionne la déforestation et détruit l’environnement, a pris une série de mesures sociales en 2012 et en 2013 en vue de l’accès au gaz butane. Ces mesures ont permis la subvention et l’uniformisation des prix du butane sur toute l’étendue du territoire national, entraînant une baisse des prix du gaz à l’intérieur du pays et permettant aux populations de bénéficier des mêmes prix que celles d’Abidjan. La GESTOCI  compte par ailleurs sur un ambitieux plan à l’horizon 2025, qui devrait lui permettre de se doter d’une autre sphère de 4 000 tonnes au dépôt d’Abidjan, en vue de porter sa capacité de stockage globale à 10 000 tonnes, pour tenir compte du niveau croissant de la consommation.

Yvann AFDAL

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 24/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité