Richard Seshie : « Nous proposons une solution alternative entièrement digitalisée »

Richard Seshie est le fondateur d’Akwaba (www.getakwaba.ci), une startup ivoirienne qui innove dans les services graphiques. Comment se présente Akwaba ?

Akwaba est une plateforme en ligne qui donne un accès immédiat à un graphiste professionnel en Côte d’Ivoire, pour réaliser tous types de créations graphiques. Jusqu’à présent, lorsqu’une personne souhaitait faire réaliser un logo ou le design d’une présentation par exemple, soit elle embauchait, ce qui n’est pas toujours idéal pour des chefs d’entreprise qui doivent composer avec des ressources limitées, soit elle s’adressait à un graphiste indépendant de la place. Bien souvent en débouchait une relation de travail compliquée et pas d’outil de suivi en ligne. Nous proposons une solution alternative, entièrement digitalisée.

 

Quelle est votre innovation, précisément ?

Sur un même site web (www.getakwaba.ci), vous pouvez rédiger une demande, payer pour votre créa par mobile money, échanger par messagerie privée avec le graphiste professionnel qui vous est assigné, lui soumettre des révisions en illimité et télécharger vos créations et les fichiers sources en 48 heures, un délai d’exécution rapide. Nos requêtes peuvent être individuelles, à la demande, mais pas que. Nous proposons aussi des forfaits mensuels taillés sur mesure pour les petites et moyennes entreprises. À partir de 50 000 FCFA/mois, notre forfait Médias sociaux permet à tout chef d’entreprise d’avoir 4 créas pour accompagner sa communication d’entreprise sur les réseaux sociaux. Nous avons développé d’autres forfaits, tout aussi alléchants.

Comment vous est venue l’idée de créer votre startup ?

On adore illustrer. Je parle pour moi mais aussi pour le collectif de graphistes à notre service. Nous publions régulièrement des visualisations qui montrent l’Afrique autrement, de façon beaucoup plus positive, sur www.africakitoko.com. Cette initiative, lancée début 2020, nous a rassemblés, et vu le calibre des personnes très compétentes que nous sommes et le mix de graphistes et de développeurs, on s’est dit qu’on pouvait proposer un service cette fois-ci payant et utile.

Quelles sont vos ambitions d’ici 5 ans ?

On aimerait bénéficier de la confiance solide de clients en Côte d’Ivoire et ensuite tourner nos regards vers l’Afrique et dans le monde francophone. Nos clients sont ravis de faire du business avec nous.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 24/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité