Désiré Porquet L’ambition de Colivoire Express

Désiré Porquet garde confiance en ses capacités à aller de l’avant.

Le courrier express est une activité essentielle à l’activité d’entreprises qui expriment le besoin de voir acheminer des documents à leurs partenaires, clients ou fournisseurs dans un laps de temps réduit. Une activité dans laquelle s’est lancé depuis 2012, le PDG de Colivoire Express, Désiré Porquet.

Le secteur du transport des plis et colis sourit à Désiré Porquet, jeune entrepreneur de 36 ans, fondateur et directeur général de l’entreprise Colivoire Express qui a vu le jour en avril 2012. C’est que ce dernier a su manier sa baguette pour en arriver là !

Cuillère en or dans la bouche Issu de l’une de ces familles ivoiriennes qui dominent l’économie nationale, Désiré Porquet, titulaire d’un master en science économique et de gestion de l’école polytechnique Bourg-Chevreau Sainte Anne en France, n’en dort pas pour autant sur ses lauriers. De retour au pays en novembre 2006, il intègre à 25 ans, le cabinet Afrique Audit & Consulting en tant qu’auditeur assistant. Diplômé également en audit, il bénéficiera d’une autre expérience en cabinet à KPMG en qualité d’assistant auditeur confirmé, ce qui lui permettra de côtoyer le monde des grandes entreprises comme Petroci, Foxtrot International, Air Côte d’Ivoire. Son passage au Port autonome d’Abidjan courant 2010 crée le déclic et il décide de se mettre à son propre compte.

Entreprise prospère « Dans certaines sociétés d’État, il y a une sorte de laxisme, ce qui fait que lorsque vous êtes une personne acharnée au travail, vous pouvez déranger. Je l’ai expérimenté et j’ai donc jugé bon de sortir de ce système pour créer mon entreprise afin de vraiment m’épanouir en travaillant dur comme j’aime si bien le faire », confie-t-il. C’est donc, avec ses indemnités de départ volontaire qu’il lança son entreprise spécialisée dans la distribution de courriers, documents administratifs, factures, cartes d’invitation, et de colis vers l’intérieur du pays et le e-commerce. Ses liens avec la Compagnie de l’aviation nationale lui ouvrent les portes du cargo et du fret aérien, développant le volet international de son activité. Revendiquant aujourd’hui 30 employés, il compte une centaine de clients. Un an après le début des activités,  Colivoire Express générait déjà un chiffre d’affaires de 36 millions de franc CFA, avant d’atteindre environ 90 millions en 2016. De quoi faire rêver M. Porquet  qui ambitionne de conquérir la sous-région avec l’espoir d’être le numéro 1 en Côte d’Ivoire dans le courrier express.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 16/11/2017
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Rendez-vous manqué !

Le maigre espoir de voir l’équipe nationale en Russie en 2018, lors de la Coupe du monde de football, s’est envolé à la 25ème minute du match contre le Mar...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité