Bruno Koné: «La loi sur la profession d'architecte va démocratiser le métier et le rendre accessible au grand nombre»

La première édition des journées portes ouvertes de l'ordre des architectes de Côte d'Ivoire a débuté ce jeudi 16 mai 2019 au siège de l'organisation à Cocody.

Placées sous le parrainage du Ministre de la Construction du Logement et de l'Urbanisme, Bruno Nabagné Koné, ces journées portes ouvertes ont pour objectif principal de faire connaître au grand public, ce qu'est l'architecture d'une part et le métier d'architecte d'autre part.

Pour le Ministre de la Construction, ces journées offrent l'occasion de réflexions et de mutualisation des savoirs autour des thématiques qui ont trait à la production architecturale en Côte d'Ivoire. Une profession qui connaît aujourd'hui un tournant historique, eu égard à la nouvelle loi qui règlemente l'exercice de ce métier.

Bruno Koné a indiqué que le gouvernement était disposé à «accompagner les architectes de Côte d'Ivoire et à rechercher avec eux les solutions aux difficultés qu'ils rencontrent dans l'exercice de leur métier » .

Il en veut pour preuve l'adoption de la loi sur la profession d'architecte, en conseil de ministres et à l'assemblée nationale, ainsi que d'autres séries de lois qui une une fois mise en application vont harmoniser le secteur de la Construction et de l'Urbanisme et permettre aux architectes de pouvoir s'exprimer avec une plus grande liberté dans un cadre plus formel.

Le gouvernement entend par cette batterie de mesure « démocratiser » l'accès au service de l'architecte. Le Ministre a exhorté les acteurs du secteur à faire la promotion de l'article 12 de cette loi qui fixe notamment le coût des prestations des architectes à 3% du coût total de la bâtisse à réaliser. Une mesure qui va donner un aspect social aux métiers de l'architecture.

 

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 17/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité