UBA Côte d’Ivoire en chute libre

Après un bénéfice net de 452,6 millions de francs CFA au premier semestre 2016, la filiale ivoirienne de la banque nigériane UBA-CI est aujourd’hui bien loin de cet exploit à la même date, avec un bénéfice de 36,2 millions de francs CFA, soit une baisse de près de 92%. Une situation qui a conduit le Directeur général du groupe en charge des filiales francophones, Emeke Iweriebor, à entreprendre un long séjour, courant août, au bord de la lagune Ebrié, afin de définir une stratégie pour améliorer les résultats au second semestre 2017. Toutefois, les services de cette banque à Abidjan, joints par JDA pour en savoir plus sur les chiffres publiés par l’agence Bloomberg, restent prudents et préfèrent passer sous silence cette chute libre. D’autant que leurs homologues camerounais ont réalisé plus de 2,75 milliards de bénéfices dans le même temps, soit plus de 80 fois le leur. Tout n’est pas pour autant totalement morose au sein de la filiale ivoirienne, qui présente quelques points de satisfaction. Son produit d’exploitation sur la même période a augmenté de 48%, passant de 4,10 milliards à 5,77 milliards de francs CFA. Les charges d’exploitation, quant à elles, sont passées de 3,49 milliards de francs CFA à 5,46 milliards de francs CFA. La filiale ivoirienne de UBA peut également se targuer d’avoir maintenu la confiance de sa clientèle, avec un encours de dépôts évalué à plus de 63 milliards de francs CFA à la fin du second semestre 2017, contre 27 milliards en 2015.

Ouakaltio OUATTARA

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 17/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité