Pétrole : Rendez-vous au Cap pour l’Afrique

Dix-sept ministres des plus grands pays producteurs d'énergie d'Afrique, dont le Nigeria, la Guinée équatoriale, la Tunisie et la Côte d’Ivoire ont convenu de se réunir au Cap à l'occasion de la Semaine africaine du pétrole (AOW), du 4 au 8 novembre 2019, avec la volonté de créer des partenariats pour leurs secteurs énergétiques. Les ministres profiteront du sommet de la Semaine africaine du pétrole pour parler de stratégies nationales, de la compétitivité souveraine, de l'octroi de licences et de la finalisation des appels d'offres. Compte tenu des pressions croissantes exercées sur les États souverains pour qu'ils mettent en place des environnements d'exploitation attrayants, les ministres présenteront en détail leurs stratégies en matière d'hydrocarbures à plus de 1 500 cadres supérieurs de l'ensemble de la chaîne de valeur, y compris les opérateurs indépendants, la communauté des géosciences, les entreprises de service et le monde financier. Outre ceux déjà mentionnés, les ministres de l'Afrique du Sud, de la République du Congo, de la République centrafricaine, de Djibouti, du Burkina Faso, de la Guinée, de la Gambie, du Mali, de la Zambie, du Rwanda et du Tchad prendront également la parole au cours de cette manifestation. La Semaine africaine du pétrole est le principal événement pétrolier et gazier du continent, avec plus de 1 500 dirigeants influents qui viennent du monde entier pour négocier de nouveaux contrats. Cet événement unique en son genre est un carrefour d'échanges et de création de réseaux avec des décideurs de haut niveau.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 06/08/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité