Les 50 Jeunes qui font bouger la Côte d’Ivoire

Ils sont jeunes. Tous aussi compétents que talentueux. Durant l'année 2022, ils ont marqué les ivoiriens dans leur secteur respectif. Découvrez les 50 jeunes qui ont fait bouger la Côte d'Ivoire durant cette année qui s'achève.

ANGE FLORA ASTE CHIEP, Une entraîneuse pour une équipe masculine

Âgée de 35 ans, Flora-Ange est une entraîneuse de football à la carrière sportive assez particulière. Dans les rues d’Abobo Sogefia, elle a pratiqué le taekwondo jusqu’à obtenir une ceinture noire et a été dans l’équipe nationale de taekwondo, vice-championne d’Afrique. Ces premiers pas dans le football, elle les fait à la Juventus FC de Yopougon. Après une carrière plutôt mitigée, elle décide de devenir entraîneur et obtient une licence D d'entraîneur obtenue à l’Institut National de la Jeunesse et des Sports d'Abidjan.

Depuis quelque temps, Flora-Ange est en stage à Sol FC d’Abobo, un club de ligue1 ivoirienne afin de valider son master en sport option football. Flora-Ange est la seule femme du groupe mais malgré les critiques elle fonce tout droit vers ses objectifs. La formation à laquelle appartient Flora-Ange ne dispose pas d’équipe féminine pour l’instant. C’est pourquoi la stagiaire dirige des hommes avec qui elle se sent bien.

STÉPHANE KONATÉ, un champion né

Considéré comme l’un des meilleurs de sa génération, les efforts de Stéphane Konaté sont reconnus au plan national avec le prix d’excellence du meilleur athlète 2022. La quarantaine révolue, ce natif de Bouaké est le capitaine de l’équipe nationale de basket de Côte d’Ivoire. C’est en 2001 après l’obtention de son Bac que le rêve de Kaba prend forme. Il est révélé au grand public. Suivront 21 années de carrière exceptionnelle : 18 titres de champion de Côte d’Ivoire, une coupe du monde en 2010, 8 participations dont 2 médailles d’argent à l’afrobasket (2009 et 2021). Cet enseignant d’Education physique et sportive a également évolué en deuxième division espagnole, en première division égyptienne et marocaine où il décroche le titre de champion et de meilleur joueur étranger. El Jefe comme l’appelle ses amis en sélection a également à son actif 6 coupes des clubs champions africains.

RUTH GBABI, toujours reine du taekwondo

Ruth Marie Christelle, née le 7 février 1994 à Abidjan est une médaillée olympique, Championne du Monde de taekwondo et Officier de l'Ordre National du Mérite. Elle est également Quadruple Championne d'Afrique, vainqueur des Jeux Africains, médaillée des Jeux Mondiaux Universitaires, Vice-Championne du Monde par équipe. Lors des Jeux Olympiques de Rio 2016, elle devient la première femme médaillée olympique de l'histoire de la Côte d'Ivoire et la première Championne du Monde ivoirienne à l'occasion des Championnats du Monde 2017 de taekwondo en Corée du sud. Passée par l’INJS, Ruth Gbagbi est titulaire d’un Master 2 en entraînement sportif est aujourd’hui médaillée de Bronze aux JO 2016 à Rio, médaillée de Bronze aux JO 2020 à Tokyo, double championne du Monde (2017 à Muju et 2021 à Riyad) et sextuple médaillée d’Or au Championnat d’Afrique consécutivement (2012, 2014, 2016, 2018, 2021, 2022). Grâce à sa préparation et une discipline de fer, son palmarès grandit et sa détermination n’en est que renforcée.

Comme sur les tapis où elle impressionne par sa rapidité et sa capacité de déplacement, Ruth Gbagbi va sans cesse de l’avant. Cet état d’esprit est le fruit de l’enseignement et des valeurs du sport sud-coréen, exporté en Côte d’Ivoire dans les années 1960 lorsque le maître Kim Young Tae est venu former des maîtres ivoiriens.

CHEIK SALAH CISSE , le pied encore dans les airs

Cheick Cissé Salah, médaillé d'or (+80 kg) a décroché sa dernière médaille au Grand Prix de Riyad en Arabie Saoudite en début décembre 2022. Heureux après ce sacre, Cissé Cheick a indiqué que son parcours était « une suite logique » car, il a combattu avec les 15 meilleurs athlètes parmi lesquels des médaillés au dernier championnat du monde et a disputé la finale avec le champion du monde. « J'ai commencé au grand prix avec une médaille de bronze puis d'argent, et maintenant la médaille d'or. Je crois que c'est une suite logique. J'en suis très heureux et on va mieux s'apprêter pour les JO de Paris 2024. » Né le 19 septembre 1993, il a remporté l'or aux Jeux africains de 2015 dans le 80 kg masculin, il a représenté la Côte d'Ivoire aux Jeux olympiques d'été de 2016 à Rio de Janeiro dans la même catégorie. Il atteint la finale du tournoi, affrontant le Britannique Lutalo Muhammad. Derrière par six points à cinq, Cissé a marqué d'un coup de tête dans la dernière seconde du match pour remporter le match nul 8–6 et remporter la médaille d'or.

JONATHAN MORISSON, la résilience

Jonathan Morrison est né en à Abidjan à Yopougon un 13 février, il a 23 ans aujourd’hui. De ce fait, il considère ce chiffre comme son chiffre porte-bonheur et ne s’en lasse pas de l’utiliser dans ses projets phares. Son amour pour le nombre 13 le pousse même à se procurer des vêtements et casquettes portant ce nombre. Aîné d’une fratrie de six enfants (soit 5 garçons et une fille), Jonathan se retrouve avec ces parents dès l’âge de 5 ans aux USA et, comme la plupart des enfants à cet âge, il s’adonne au football. Une passion qui ne le quitte plus depuis. Après des études en finance à la Shaw University en Caroline du Nord. Il se lance dans le monde des affaires. Pour un coup d’essai, après moult péripéties, avec sa marque « Treiize » et son tournoi de marcana « Tchin Tchin » en 2022, il a maintenu un public en haleine pendant plus de six mois en enflammant la toile par moment. Il a donné du fil à retordre à ses détracteurs en organisant ce tournoi et en récompensant les vainqueurs tels qu’il avait promis. Mais bien avant, il était plus connu pour son amour pour les grandes marques de voitures luxueuses, des vêtements de haute gamme, des week- ends bien mouvementés, des festivités fréquemment organisées. Sauf que, un fait survenu en mai 2019 a mis un coup de torche sur les sources réelles de toute cette fortune que dépense Morisson; raison pour laquelle il a été jeté en prison en mai 2019 à Dallas. Les charges qui ont été retenues contre lui sont liées à des faits d’escroquerie allant à une hauteur de plus d’un million de dollars.

KARIM KONATE, une étoile montante

Né à Koumassi en Côte d'Ivoire, Karim Konaté commence sa carrière à l'ASEC Mimosas. Il s'impose en équipe première lors de la saison 2020-2021 et remporte le championnat avec son équipe cette saison-là. Le 14 juin 2022, Karim Konaté s'engage en faveur du RB Salzbourg. Le joueur s'engage pour un contrat de cinq ans pour montant de transfert de 3,5 millions d'euros et est prêté au club partenaire du FC Liefering dans la foulée. En sélection

En août 2021, Karim Konaté est convoqué pour la première fois avec l'équipe nationale de Côte d'Ivoire afin de remplacer Gervinho. Il honore sa première sélection face au Mozambique le 3 septembre 2021. Il entre en jeu à la place de Sébastien Haller et les deux équipes se neutralisent (0-0). En décembre 2021, Konaté est retenu par le sélectionneur Patrice Beaumelle pour participer à la coupe d'Afrique des nations qui se dispute au Cameroun.

ARTHUR GUE CISSÉ : le plus rapide

Né en 1996 à Man, ville de l’Ouest de la Côte d’Ivoire, Arthur Gue Cissé s’est mis au sprint un peu par hasard. Mais il a eu une trajectoire assez rectiligne, contrairement à certaines de ses aînées et partenaires en équipe nationale. Depuis, celui qui s’est fait connaître du grand public lors des VIIIes Jeux de la Francophonie à Abidjan en 2017 (deux médailles d’argent et une médaille d’or), il multiplie les séances afin d'améliorer ses performances. À 24 ans seulement, Arthur Gue Cissé est devenu le sprinteur ivoirien le plus rapide de l'histoire. En 2019, il a d'abord battu les records nationaux du 60 m (6s53) et du 100 m (9s93). En 2020, il a décroché le record national au 200 m (20 s 23). La même année aux Championnats d'Afrique d'Asaba au Nigeria, Arthur Gue Cisse, s'offre la médaille d'argent du 100 mètres. Il a décroché en août dernier la médaille d'or à l'issue de la finale du 100m de la cinquième édition des jeux de la solidarité islamique en Turquie. En réalisant un chronomètre de 9.89, à cette finale, Arthur Cissé bat une fois de plus son record personnel ainsi que celui de la Côte d'Ivoire.

MARIE-JOSÉE TA LOU, plus vite que le vent

La sprinteuse ivoirienne, Ta Lou Marie José, reste à la tête des plus grandes flèches féminines en Côte d’Ivoire, voire en Afrique. Elle a encore marqué cette année 2022 avec des performances hors normes. Le 10 août 2022, par exemple, Ta Lou Marie José s’illustre comme la nouvelle reine du 100 m africain, en battant le record d’Afrique de la distance (100m) avec un temps stratosphérique de 10s72, au meeting de Monaco (France), lors de la 10e étape de la ligue de diamant. Elle s’était déjà imposée comme la meilleure sprinteuse africaine, lors de la Diamond League de Rome 2022, en terminant au pied du podium. Âgée de 34 ans, la vice-championne du monde sur 100 m et 200 m à Londre en 2017, montre année après année, qu’elle court aussi vite que le vent.

SEKO FOFANA, le Pachyderme !

Né le 7 mai 1995 à Paris, le footballeur international ivoirien, Seko Fofana a illuminé l’année 2022 avec un retour gagnant en sélection ivoirienne, malgré l’élimination de la Côte d’Ivoire lors des matchs de qualification pour le mondial. Le milieu de terrain qui évolue au RC Lens, s’est imposé dans le cœur des Ivoiriens avec de belles prestations au sein des Eléphants de Côte d’Ivoire, symbolisées par son magnifique but en septembre 2022, face au Togo. Son rayonnement a été par ailleurs récompensé par le prix Marc-Vivien Foé 2022.

MOHAMED CAMARA, Le plus Russe des ivoiriens

Il est pour la quatrième fois vice-champion d’Afrique de Sambo, art martial d’origine russe basé sur le corps à corps qui a servi l’armée soviétique pendant la Deuxième Guerre mondiale. Le Sambo est de plus en plus pratiqué dans le monde et surtout en Afrique. La Côte d’Ivoire a remporté plusieurs médailles dans la discipline sur le continent. Après l’argent remporté lors des championnats d’Afrique en 2021 (Égypte), en 2019 (Maroc), en 2018 (Tunisie), l’Ivoirien Mohamed Camara a récidivé cette année avec une médaille d’argent en juillet 2022 au Cameroun dans la catégorie des moins de 64 kg.

Après un parcours sans faute, c’est en finale que Camara Mohamed a été battu par un Camerounais. Déçu, mais loin d’être abattu. L’athlète ivoirien savoure sa deuxième place sur le continent. Cet athlète de 26 ans a commencé les arts martiaux par le judo en 2012 avant de se convertir au sambo en 2018.

PAUL-HERVÉ AGOUBLI, promoteur de l’esprit Républicain

Paul-Hervé Agoubli, (4 ans) est Docteur ès lettres, Enseignant-Chercheur au département de lettres modernes de l’Université Félix-Houphouët-Boigny de Cocody, maître-assistant, chargé de cours dans le parcours de Littérature et Civilisation françaises. Son engagement politique survient en 2019 où il intègre Liberté et Démocratie pour la République (LIDER), le parti politique fondé par le professeur Mamadou Koulibaly. Il en devient le porte-parole et le délégué national chargé de la communication et de la culture. Suite à des dissensions liées à l’organisation du Congrès de 2021, Paul-Hervé Agoubli quitte l’appareil et fonde « Objectif République » avec des anciens membres de LIDER et un renfort important de jeunes leaders associatifs et politiques. Lors du Congrès constitutif du mouvement en mars 2022, il est élu Secrétaire Général, premier personnage du mouvement.

Visible sur l’espace public ivoirien y compris sur le numérique, Paul-Hervé Agoubli a participé à de nombreux débats dans les médias pour promouvoir l’esprit républicain. Il prépare un ouvrage de référence sur la République ivoirienne, notamment sur les ratages de celle-ci.

Régulièrement sollicité par les organisations de la société civile et les fondations internationales (Friedrich Naumann, Friedrich-Ebert-Stiftung), Paul-Hervé Agoubli donne des formations et des conférences sur l’art et la culture ; sur la démocratie ; sur la république ; sur la citoyenneté, etc.

Le 26 septembre 2021, il organise une conférence retentissante en plein air sur le campus de l’université Félix Houphouët-Boigny intitulée : « Côte d’Ivoire, les rendez-vous manqués de la République ». Cette activité qui réunit en soirée plusieurs centaines d’étudiants sera le point de départ de conférences publiques itinérantes à Grand-Bassam, à Anyama et à Bingerville.

Aujourd’hui, en Côte d’Ivoire, l’idée de république tend à se confondre à un visage et à une organisation, c’est de loin le plus grand mérite qu’on puisse reconnaître à cette figure universitaire qui a décidé de porter dans l’espace publique, les vertus de la rhétorique, de la pédagogie et l’esprit cartésien.

Madina TALL, l’analyste politique

Tall Madina est une jeune ivoirienne de 23 ans née à Marcory, une commune populaire de la ville d’Abidjan. Très tôt intéressée par les questions Géopolitiques, de Sécurité et de Défense , elle oriente d'abord sa formation en Droit public pour aboutir à un Master de Relations Internationales & Diplomatie, puis un Master en Études stratégiques, Sécurité et Politique de Défense obtenus aux Hautes Etudes Internationales et Politiques de Paris (HEIP) . Depuis 2019, elle est présentée au grand public et dans le monde scientifique comme une analyste politique et géostratégique pointue. Aujourd’hui, Tall Madina est chercheuse sur les questions de terrorisme dans la région du Sahel et le Golfe de Guinée. Par ailleurs, elle est depuis le 20 décembre 2021, Présidente de la Commission Prévention, Gestion et Résolution des conflits au Conseil national des jeunes de Côte d'Ivoire (CNJCI). Le 26 juillet 2022 en Albanie, elle est élue porte - parole du parlement francophone des jeunes (PFJ) accompagné de son binôme, Fédérico Borre (originaire de la Vallée d’Aoste en Italie), auprès de l’APF (l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie) pour les années 2022-2024. Elle a porté la voix des jeunes Francophones lors du dernier sommet de la francophonie qui s’est tenu à Djerba, en Tunisie. Aussi, elle est chercheuse associée pour le Think Tank Citoyen Ouest Africain (WATHI). Dans son parcours, elle a embrassé depuis peu le monde de l’entreprise en tant que CEO & Fondatrice de son entreprise citoyenne dénommée « Pouvoir & Influences » qui œuvre dans la démocratie, la bonne gouvernance et l’État de droit avec comme fer de lance, les jeunes et les femmes.

VASSIRIKI DIARRASOUBA : La montée fulgurante

Ses premier pas dans le militantisme, il les fait en 2005 au sein du Mouvement des élèves et étudiants Républicains de Côte d’Ivoire (MEERCI) où il est le 1er Secrétaire à l’Information Adjoint du Bureau Exécutif National. Il y gravit des échelons et du syndicalisme, il fait son entrée en politique en 2009 en étant membre de la cellule estudiantine et scolaire de la Direction centrale de campagne chargée de la Jeunesse (DCCJ) du candidat Alassane Ouattara. Devenu secrétaire général du Rassemblement des jeunes républicains (RJR) en 2014, il occupe par la suite plusieurs postes au sein de ce parti au niveau national avant de devenir, de 2018 à 2022, chef de cabinet du directeur exécutif du RHDP, Adama Bictogo. Après avoir occupé plusieurs postes dans différents ministères, il est, depuis juillet 2022, le chef de cabinet du président de l’assemblée nationale. Cette ascension fulgurante le classe parmi les incontournables au sein de la jeunesse du parti au pouvoir.

FERDINAND LIA GNAN : visage de la sociale démocratie

Né le 23 juin 1984 à Duékoué, Ferdinan Lia Gnan Ferdinand est titulaire d’une Maîtrise en Lettres Modernes de l’Université Félix Houphouët Boigny. Marié et père de 3 enfants, il est cadre commercial et responsable d'une agence de société de transport public depuis 2012.

Militant du Front Populaire Ivoirien (FPI) depuis 2006, il est nommé Vice-Président du Parti chargé de la mobilisation et de l'animation politique par le président Pascal Affi Nguessan en 2021, il est dans le même temps le premier responsable de la jeunesse du parti à la Rose à l'issue du Congrès extraordinaire de septembre 2019. Entre temps, il est déja élu Conseiller Municipal en 2018 dans la commune de Duékoué où il est le président délégué de la commission économique, financière et domaniale. Candidat aux élections législatives de 2021, desquelles il sort 4ème sur 11 candidats, Lia Gnan Ferdinand est un homme politique averti et est pour cela le nouveau visage de l’humanisme politique, de l'ivoirien nouveau et de la Sociale démocratie.

DAOUDA COULIBALY : tenir haut le flambeau

A la tête de la Jeunesse Kigbafori Soro (JKS), Massaworofinin Daouda Coulibaly, fait partie de précurseur des mouvements de soutien à Guillaume Soro. L’aventure commence pour lui en 2012 avec la Jeunesse Kigbafori Soro, comme mouvement de soutien des jeunes du département de Ferkessédougou à Guillaume Kigbafori Soro, alors président de l’Assemblée nationale. Chemin faisant, le mouvement prend une envergure nationale avec 162 coordinations. Celui que ses compagnons appellent Matrix a parcouru toutes les régions de la Côte d’Ivoire pour vendre la marque Soro. Avec pour philosophie, « seul le terrain détermine le poids en politique. » Matrix ne ménage aucune énergie dans ses actions de promotion de l’ancien premier ministre. Parmi une multitude de mouvements et associations de soutien à l’ancien premier ministre, l’homme aura réussi à affirmer et afficher son leadership. Faisant de lui la tête de gondole des jeunes leaders de la sorosphère. Pour cette année 2022, Massaworofinin Daouda Coulibaly aurait de ceux qui ont maintenu la flamme chez les partisans de l’ancien secrétaire général de la FESCI dans un contexte particulièrement difficile pour celui-ci et ses partisans.

BLAISE LASME : le combattant

Il commence la politique à l’âge de 16 ans, initié par son père qui, depuis l’époque de la clandestinité dans les 1980, était un syndicaliste radical et un fervent sympathisant de Laurent Gbagbo. Ce dernier arrivait à la maison avec les tracts et les journaux de l’opposition qui était en ce moment interdits. C’est donc dans cette enfance « conditionnée » qu’il a rejoint le camp des progressistes ivoiriens et cela s’est matérialisé concrètement dans la base « Courage » à Yopougon Niangon à Gauche où il adhère pour la première fois au FPI en 1999 en étant secrétaire général adjoint de cette section. Après un bref passage à la FESCI (2004), il intègre la section JFPI de la cité universitaire jusqu’en 2011. En 2012, il intègre la fédération JFPI d’Abidjan sud avant d’être nommé au bureau national de son parti en qualité de secrétaire national adjoint chargé des fédérations du Worodugou en 2015. Dès la création du PPACI, il est appelé au secrétariat général chargé des détenus politiques. Blaise Lasme (39 ans) est, depuis octobre 2022, secrétaire général adjoint chargé du recrutement et de l’encadrement des nouveaux majeurs au sein du PPACI.

IBRAHIMA DIABATE : la voix des jeunes

Ibrahima DIABATE, 29 ans, titulaire d’un Master en Science Politique option Affaires Internationales et Diplomatie obtenu à l'Institut Universitaire d’Abidjan (IUA), est le président du Conseil national des jeunes de Côte d’Ivoire (CNJCI). Ses premières armes de militantisme, il les fait à la suite d’un test en 2015, dans le Parlement Francophone des Jeunes (PFJ) et représente valablement la Côte d’Ivoire aux assises les plus prisées par la jeunesse. En 2016, il poursuit son concert de droits de l’homme et de promotion des valeurs du vivre ensemble en intégrant la plateforme internationale des réseaux de jeunesse francophone (PIRJEF) au rang de co-président de la commission paix, sécurité et Droits de l’Homme. Prompt aux invitations des organisations de la société civile, il a donné plus de cinquante formations dans le cadre de ses activités. Entre drogues, violences, leadership, droits humains ou activités nationales, le brillant jeune homme milite en faveur de ses contemporains. Conscient des grands chantiers et défis qui attendent les jeunes en 2023, il a dédié cette année au renforcement du climat social et à l’amélioration des conditions de vie des jeunes à travers des propositions fortes à l’endroit des dirigeants. Pour rappel, il raflé à deux reprises le Prix d’Excellence initié par le Président de la République Alassane Ouattara

GAOUSSOU GOH DIABATE : servir, une passion

Plus connu comme Gaoussou De MAMBA (35 ans) cet éducateur des lycées et Collège depuis 2016 devenu en 2020, inspecteur d'éducation a commencé le militantisme dès le lycée où il a été en 2006, élu président de la promotion terminale de son établissement à Issia. De 2007 à 2010, il devient le président de l'Association des élèves et étudiants ressortissants de Kani (AJESK). Il fait ensuite un passage dans d'autres organisations associatives telles que la FESCI. Lorsque la crise éclate en Septembre 2002 éclate, il fait partie de ceux qui organisent les élèves restés en zone ex CNO et est désigné délégué régional des élèves du Denguelé. Leurs actions vont porter sur la réouverture des écoles pour sauvegarder le droit à l'éducation pour ces milliers d'élèves qui étaient pris dans le piège de la guerre. A la tête de la Fédération des unions de jeunesse communale de Côte d'Ivoire (FENUJECI), Une fédération composée de 201 Unions de Jeunesse Communale et présente dans toutes les communes du pays pour un second mandat, il espère y laisser son empreinte.

ABDUL KADER CISSE, la discipline

De tous les jeunes leaders de la scène politique ivoirienne, Abdoul Kader Cissé est le plus sérieux, rigoureux et mobilisateur aux yeux des responsables de son parti, le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix. Grâce à sa discipline militaire qu’il s’est imposé et à sa force de mobilisation, AKC est devenu l’un des jeunes visages jeunes du marigot politique ivoirien. Au sein de son parti, il gravit les échelons. Même si cette ascension agace, l’enfant de la commune d’Adjamé avance sereinement mais sûrement. Très tôt, il met en place la Jeunesse Unie pour la Nouvelle Côte d’Ivoire, une structure proche de ce parti. Il est coopté pour intégrer les instances de son parti dans la commune d’Adjamé. Puis au plan national. A l’occasion des élections présidentielles de 2020, Abdul Kader Cissé est membre de la direction de campagne nationale jeune du candidat et directeur de campagne jeune chargé des mouvements et associations du candidat RHDP à l’élection présidentielle dans la commune d’Adjamé. Ce qui lui vaut une autre nomination en qualité de Secrétaire national chargé des Jeunes au sein du Secrétariat exécutif du RHDP dans le cadre de la restructuration de ce parti. Abdoul Kader Cissé qui reste encore sous l’influence de l’ex- Premier Ministre Hamed Bakayoko (son mentor), décédé en Mars 2021.

Konan Kouamé, l’incorruptible

C’était le prix sur lequel tous les Ivoiriens avaient les yeux : le Prix de la lutte contre la corruption, introduit cette année par le chef de l’Etat. Eh bien, il a été remporté par Konan Kouamé, la quarantaine à peine, contrôleur sanitaire à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. « Ce prix est très important pour moi. Vous savez que la corruption est un fléau transversal. Elle concerne tout le monde car elle constitue un frein pour le développement », s’est ému le tout premier lauréat de cette prestigieuse récompense. Pour le jury, il s’est illustré par son intransigeance face au fléau de la corruption qui gangrène justement l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan et contre lequel les autorités ont maintes fois fait des mises en garde. En décrochant cette distinction, Konan Kouamé a marqué cette année 2022 de son empreinte.

Nalourgo Nibé Yéo le génie

Pour comprendre son exploit, il faut se représenter les génies que forme chaque année l’Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB). Nalourgo Nibé Yéo est parvenu à se hisser comme le meilleur parmi les meilleurs, en recevant cette année le Prix national d'Excellence 2022 du meilleur étudiant de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Toujours classé parmi les dix meilleurs élèves de sa classe, il a maintenu le cap de l’excellence de sorte à devenir le major de sa promotion (2020-2021), ce qui lui valut la reconnaissance de l’Etat de Côte d’Ivoire. Une fierté pour l’INP-HB, où l’étudiant s’est inscrit en cycle ingénieur filière. Admis en 2022 aux concours d’entrée aux cycles ingénieurs de l’INP-HB, filière génie civil, travaux publics (GCTP) et à l'Ecole polytechnique Paris, notre lauréat fera bientôt flotter le drapeau ivoirien au sein de l’X, la prestigieuse école d’ingénieur française. C’est un champion 2022 !

Mathias Kouadio Yao, le breveté

Difficile de citer l’un sans parler de l’autre. Mathias Kouadio Yao, né le 23 décembre 1997 à Bouaké est le prix d'Excellence du meilleur élève au brevet de technicien supérieur (BTS). Admis au Centre multisectoriel de formation professionnelle Mohammed VI de Yopougon, en boulangerie pâtisserie, il a marqué les siens, avec un brillant parcours. Kouadio Yao Mathias est major sur les trois années de formation avec les moyennes de 16,92 ; 17,06 et 16,36 respectivement en première, deuxième et troisième année. Il remporté le 1er prix national de dictée organisé par le Centre ivoirien de développement de la formation professionnelle (CIDFOR) en 2021 ; rafle le 1er prix au concours de fabrication de chocolat organisé par Saco Barry Callebault en 2022. Son ambition est de créer une entreprise dans le domaine à fort potentiel d'employabilité : la chocolaterie. Élève consciencieux, déterminé et responsable, Kouadio Matthias a été une référence pour la jeunesse ivoirienne, cette année.

Maimouna Sissoko, la dirigeante

Sissoko Maïmouna est associée-gérante, directrice de l’exploitation et du développement de La Tulipe Food (LTF), une PME ivoirienne importatrice et distributrice de produits alimentaires. Cette gagnante a reçu cette année, le Prix d’Excellence du meilleur chef d’entreprise catégorie femme. Impossible donc d’évoquer 2022 sans penser à elle. La quadragénaire est surtout une grande diplômée, avec notamment un master 2 de l'École des ressources humaines de Paris et titulaire du Advance management program de MDE Abidjan et IESE Business School Barcelone. On note surtout une battante dans l’arène très disputée du monde des affaires. Elle séduit le jury par sa résilience et son sens du management. C’est en 2007 que Maimouna Sissok commence sa carrière, en France Télécom. En 2010, elle devient chef de projet puis directrice de l’exploitation et des opérations de Global Food et Aurium Group SA. En 2018, elle fonde la société LTF. Elle a pour ambition de mieux nourrir la population au juste prix.

Laetitia Gadegbeku Ouattara, la cheffe !

Laetitia Gadegbeku Ouattara n’est plus à présenter dans le monde de l’évènementiel à Abidjan…ni dans celui des mines. Cette battante a été nommée l’an dernier, en qualité de directrice pays du groupe Endeavour Mining. Anciennement déléguée commerciale de l’Ambassade du Canada en Côte d’Ivoire, Gadegbeku Ouattara est titulaire d’un MBA en business international. Sa fonction lui permet de représenter les intérêts du Groupement professionnel des miniers de Côte d'Ivoire - GPMCI, en tant que 3ème vice-présidente. Avec cette nomination, Endeavour Mining confirme sa volonté d’être un champion dans la valorisation de la présence et de la compétence ainsi que de l’amélioration de la représentativité des femmes dans le secteur minier. En 2022, Laetitia Gadegbeku Ouattara a été inscrite sur la liste des 100 femmes inspirantes du secteur minier au monde. Une distinction qui la place surtout parmi les personnes marquantes de 2022. À côté de ce poste, elle fait également dans l’évènementiel. En effet, avec ses associés, elle est l’initiatrice de ce qu’on appelle désormais le RDV secret le plus couru de la capitale.

Aminata Almamy Ouattara, la rigueur

Elle a reçu le prestigieux Prix d’excellence du meilleur agent administratif et technique. Mademoiselle Aminata Almamy Ouattara est secrétaire à la direction de la Fonction publique internationale, au ministère des Affaires étrangères depuis 2013. Son expérience professionnelle, son sens élevé du travail bien fait et sa disponibilité avérée lui ont valu la confiance de ses supérieurs hiérarchiques qui requièrent ses observations et avis en cas de besoin. Elle a joué un rôle déterminant dans l’élection du directeur de la Fonction Publique internationale du ministère en charge des Affaires étrangères, en qualité de membre de la Commission du droit international des Nations-Unies, par ses appuis techniques dans la préparation administrative de son dossier de candidature. Mademoiselle Ouattara a par ailleurs fait valoir de remarquables capacités managériales en assurant, sous l’autorité du secrétaire général, la bonne continuité du service toutes les fois que les postes de responsabilité de la direction de la Fonction publique internationale étaient vacants. Discrète, travailleuse, polyvalente et disciplinée, elle fait preuve d’une efficacité exemplaire dans le traitement des dossiers.

Fiacre Adopo, l’agent du budget

C’est le Prix d'Excellence du meilleur agent de la direction générale du Budget et des Finances. Dans son domaine, c’est une consécration que beaucoup recherchent. Fiacre Adopo est un travailleur rigoureux, acharné, infatigable, toujours à la recherche de l'excellence. Humble et ouvert d'esprit, il ne ménage aucun effort pour être près de ses collaborateurs, dans les situations aussi bien heureuses que malheureuses. Doté d’un sens aigu de la responsabilité et du devoir, il entretient des relations de respect et de loyauté avec ses supérieurs hiérarchiques et ses collègues. Il s’est révélé comme un véritable bâtisseur, un acteur de développement, un chef d'équipe engagé pour servir l'Etat. C’est un ingénieur statisticien économiste, diplômé de l'Ecole nationale supérieure de statistique et d'économie appliquée d'Abidjan (ENSEA) en 2000 et titulaire d’un master en administration publique, option management des politiques économiques obtenu en 2012 à l'Université de Columbia à New York aux Etats Unis.

OLIVIA YACE : Le sang d’une reine dans les veines

Elle n’est plus la reine de beauté mais elle demeure dans le cœur des ivoiriens comme telle malgré son succession par une depuis bientôt un an. Olivia Yacé, miss Côte d’Ivoire 2021 a su marqué son temps et son mandat par son charisme, son intelligence et sa délicatesse.Fille de l’actuel maire de la commune de Cocody monsieur Jean Marc Yacé et de son épouse Yolande Eluh Yacé, Olivia Yacé s’est inscrite au concours de beauté Miss Côte d'Ivoire en 2021. Elle est présélectionnée le 8 mai 2021 à Yamoussoukro dans la région du Bélier. Après une série de sélection, elle est couronnée Miss Côte d'Ivoire le 4 septembre 2021 parmi les 24 candidates en lice lors de la finale. Diplômée en Marketing et Management de l'Université Widener en Pennsylvanie, Olivia Yacé est née aux États-Unis le 08 janvier 1998. Elle a commencé à s'intéresser au mannequinat dès treize ans. Elle devient égérie de plusieurs marques locales et défile pour le compte de plusieurs créateurs locaux. En 2015 a été désignée meilleure Top Model Féminin. Les distinctions s'enchaînent: le Head-to-Head challenge et le Miss World Multimédia. Elle ressort 1re Dauphine du Prix du Designer, et classée dans le Top 27 du classement avec le challenge Talent et occupe la 1re place dans l'ordre d'annonce des finalistes du Top 30. Lors de la finale, le 16 mars 2022, elle a été élue 2e dauphine de Miss Monde 2021. Elle a aussi été nommée ambassadrice du tourisme en Côte d'Ivoire.

Marie Paule Adjé ou la femme libre

Nommée la femme la plus fashion de la Côte d’Ivoire par Ayana Web Awards, en 2018, citée comme faisant partie des plus belles dames du pays, Marie-Paule Adjé est face à tous les bons qualificatifs. La fondatrice de la marque MPA Cosmetics, se veut une actrice, une modèle photo, une chroniqueuse TV accomplie et une animatrice radio d’enfer. Elle fait tout pour s’imposer dans un monde du Buzz devenu de plus en plus âpre, où leadership et déboires s’entremêlent. Marie-Paule Adjé y parvient avec brio. Née en 1994, révélée grâce à l’émission C’mid, cette brave dame se place sur le haut du podium pour ce qui est de la lutte pour la liberté et l’autonomie de la gent féminine. Et elle n’hésite pas à confier à qui veut l’entendre : « Je ne vis pas aux crochets d’un homme ». Comment ne pas jeter un clin d’œil à Adjé !

EMMA LOHOUES, ça buzz!

Comment aborder le monde énigmatique et attachant des influenceuses sans énumérer Emma Lohoues ou encore l’Unité de mesure (UDM) pour les jeunes filles. Avec, à son actif à ce jour, plus de 3,3 millions d’abonnés sur Instagram, Emma Lohoues a encore cassé la baraque en 2022. C’est une femme aux multiples talents qui porte de nombreuses casquettes : actrice, mannequin, communicante, animatrice, etc. Elle ne choisit pas toujours son créneau, c’est le créneau qui la choisit. On la voit souvent au centre des discussions qui font le buzz sur les réseaux sociaux. La dame de cœur des Ivoiriens profite de la vie comme elle l’entend et elle le fait savoir à travers les réseaux sociaux. Beaucoup de jeunes filles la prennent comme une référence. Ce qui fait d’elle la femme ivoirienne la plus suivie du réseau social des influenceurs.

SERY DORCAS, la femme dorée

C’est la miss Côte d’Ivoire 2005 et une influenceuse de talent. 1,8 million d’abonnés sur Instagram ! Sery Dorcas a su se tisser une toile après sa couronne de Miss. Magnifique Dodo, comme l’appellent les Ivoiriens, elle incarne class et élégance. Sans trop faire dans le buzz traditionnel, Sery Dorcas ne laisse personne indifférent, avec ses sorties et ses postes à couper le souffle. Comme chaque année, elle a marqué 2022 de son empreinte et reste dans le cœur des Ivoiriens comme les personnes à suivre sur la toile. Pour les marques, c’est une source fraîche. Si elle figure dans notre classement, Sery Dorcas a devant elle de belles années pour les followers.

CARMEN SAMA, la délicatesse

ex compagne de feu Dj Arafat n’est pas restée longtemps en deuil. Classée parmi les 5 meilleures influenceuses du pays, Carmen Sama dispose d’environ 1,8 million d’abonnés sur Instagram, tout comme Sery Dorcas. Sa technique n’est pas différentes de celles des autres influencueuse : voyages, shopping, collections de voiture, clips, etc. On se souvient notamment du buzz que sa présumée liaison avec l’artiste Sidiki Diabaté a créé en mai 2022. Quand c’est trop calme, elle n’hésite pas à montrer des billets de banque à sa communauté en ligne sur les réseaux sociaux, à boire du champagne et jouer avec de l’argent. Aujourd’hui, Carmen Sama a su trouver sa voie et elle compte bien en profiter.


AURELI ELIAM, no limite

Née le 27 mai 1988 à Abidjan, Aurelie Eliam est une présentatrice télévisée, actrice, modèle, agent immobilier, productrice et commerçante ivoirienne, qui fait de plus en plus parler d’elle, dans le paysage du « show » Après avoir joué dans une douzaine de films et séries, elle s’est intéressée aux web-séries. Comme on peut le voir, à travers les nombreuses cordes dont elle dispose à son arc, Aurélie aime relever les défis. Celle qui n’hésite pas à aborder tous les sujets et ne se fixe aucune limite, va jusqu’à affirmer en 2022 qu’un homme d'affaires lui a proposé d'avoir des rapports sexuels avec elle contre la somme de 20 millions de francs CFA. Aurelie Eliam a fait l’actualité cette année… à sa manière.

WILLY DUMBO : le présentateur polyvalent de sa génération

Combinant humour, chanson et imitation, il a fait plusieurs parutions télé avec pour sketch l’imitation vocale et gestuelle du président de la Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara. L'humoriste, chanteur et animateur Willy Dumbo, de son nom à l'état civil Emmanuel Wilfried Missinhoun, originaire du Bénin principalement d’Abomey, est perçu comme l’un des animateurs les plus polyvalents de Côte d’Ivoire. Après avoir officié à la RTI pendant plusieurs années, Willy Dumbo a également fait ses preuves à l’émission ‘’Accusé levez-vous ‘’, diffusée sur la radio Trace FM, avant de poser ses valises au groupe Life où il présente l’émission ‘’Willy à Midi ‘’ sur Life Tv, l’émission "Willy à la descente" de Life Radio, « Willy à midi » sur Life TV et le « parlement du rire » sur canal +. Sur les réseaux sociaux, Willy offre à ses fans plusieurs vidéos comiques, des parodies à succès tels que "the voice", "les Awards des nuls", "alloco yo" et des clips comme "twenty for you" et le délirant "ziba salsa" qui sont suivis d'un challenge énorme qui fait le buzz et repris par les internautes. Connaissant ses multiples talents, aucun de ses fans n’a voulu se faire raconter son premier one man show, tenu le 05 février 2022 au Palais de la Culture.

KS-BLOOM : l’enfant béni du rap gospel ivoirien

De son vrai nom Souleymane Kader Junior Kévin Koné, Ks-bloom est la preuve vivante qu’« on ne naît pas chrétien ou musulman, mais on le devient ».Issu d’une famille musulmane pratiquante, KS-Bloom fait ses débuts sur la scène musicale en 2012 avec pour style musical le RAP ivoire appeler aussi musique inculte par les croyants. Ce n’est plus tard qu’en 2017 qu’il se convertit au christianisme en se donnant corps et âme à JÉSUS-CHRIST. Il commence son rap gospel en 2018 et par la suite se baptise KS BLOOM. Enfant de Yopougon né le 08 octobre 1996, le désormais artiste gospel auteur-compositeur KS BLOOM, affirme avoir grandi avec sa famille maternelle, qui est elle-même à la base chrétienne. Plus de 4 ans maintenant dans le gospel, l’artiste de Jésus christ s’est donné, au départ pour mission de gagner des cœurs pour le compte de son Dieu. Il conquit d’abord des âmes sur internet qui est, pour lui, un puisant moyen de rentrer en contact avec de nombreuses personnes. Il réussit presque ce pari avec son single « Enfant de DIEU » qui fait plus de 20 Millions de vues sur Youtube.

JOSEY PRISCILLE, ça brille !

Et que dire de Josey Priscille ! 2 millions d’abonnés sur Instagram. Sa relation avec le footaballeur Serey Dié a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Et cette relation continue de le faire. Ses singles enchantent les Ivoiriens, car elle sait y faire. Contrairement à certaines, l’influenceuse réussit à toucher ses cibles grâce à sa carrière professionnelle d’artiste. Josey n’en est pas moins une abonnée des buzz sur les réseaux sociaux. Toutefois, elle se veut modérée sur le bling-bling.

C’KATCHA: le maître du slam ivoirien

Diplômé de l’école supérieure de théâtre de Côte d’Ivoire, C’KATCHA n’est plus à présenter. Artiste comédien, acteur de cinéma, lyriciste, poète-slameur ivoirien, C’KATCHA a rencontré le slam en 2015 à travers le Championnat National de slam organisé par le collectif « AU DU SLAM DE COTE D’IVOIRE ». Durant deux ans, il est arrivé deuxième du classement de ce concours. Depuis cet instant, il ne s’est plus arrêté. Le 18 juillet 2017, il lance son premier spectacle de slam et de poésie dénommé « Viens Me Voir en Vers » dans la mythique salle BITTO MORO de l’INSAAC. Ce spectacle sera représenté deux fois à la demande du public. Le 07 juin 2018, il lance son deuxième spectacle « Mon Calme Calame » et voit la participation de plus de 200 personnes. 6 mois plus tard, il participe en tant que metteur en scène à la réalisation de « ECRITUDE », le plus grand spectacle de Slam et de poésie au Palais de la culture devant plus 600 spectateurs. Devenu incontournable dans son milieu, il décide de sortir son tout premier album de slam et poésie « NE MEURS PAS PAUVRE » le 08 janvier 2019. Une production de 09 titres très bien accueillie par les amoureux de la rhétorique, ensuite son spectacle « Vers L’Encre » le 19 octobre 2019 à l’institut Goethe. En 2020 il fait son entrée dans l’univers du 7e art.

MARLENE KOUASSI : La miss aux jambes légèrement arquées

Elue la plus belle fille de Côte d’Ivoire le 3 juillet 2022 à la suite de plusieurs sélections, Marlène Kany Kouassi contrairement à ses prédécesseurs s’est mise en mode discrète. Née en 1999 et âgée de 23 ans, miss Côte d’Ivoire est issue d’une famille de sept enfants. Le fait d’être issue d’une famille nombreuse qui, dans certains cas, pouvait être un obstacle à la réussite sociale dans un monde où la vie devient de plus en plus chère, n’a pas été le cas de notre miss. La preuve, elle a gravi les échelons et s’est présentée au concours de beauté. Porteuse du brassard N°2, Marlène a été présélectionnée à Aboisso. Confiante de ses qualités et déterminée à ramener la couronne à la maison, Marlène s’est démarquée des autres candidates par son teint noir naturel au sable de désert, son sourire, ses prestations et ses cheveux courts.

Lors des sélections, l’étudiante en masters1 de droit privé avait pour projet, de se pencher sur un projet social qui est la réinsertion des jeunes sur le point d’abandonner leurs études. Idée qu’elle s’est faite la promesse de défendre tout au long de son mandat. Elle se prépare en ce moment à représenter la Côte d’Ivoire au concours Miss Monde 2022.

PHARREL ABRAHAM DJOLLO : le « doubleur » de voix

Jeune entrepreneur âgé d’une trentaine d'années, Pharrel Abraham Djollo a su se démarquer des autres et s’imposer dans le milieu à travers son entreprise Dubbing Avenue, basée à Abidjan. Cette structure offre des services dans plusieurs domaines principalement dans le 7è art à travers des prestations de : Voix off, Voice over, ou encore la traduction. Promoteur de Dubbing Avenue, entreprise spécialisée dans le doublage de voix, Pharrel Abraham Djollo a acquis son expérience professionnelle en France et dans plusieurs autres pays africains. Après de nombreuses années à donner à l’extérieur, il décide de rentrer dans son pays, la Côte d’Ivoire pour mettre à contribution, ses acquis dans le domaine de l’audiovisuel. Le succès n’étant pas une ligne droite dans l’entrepreneuriat, Pharrel Abraham a connu des moments sombres. Le plus marquant est celui de 2019, période à laquelle il a été obligé de lancer son entreprise sur fonds propres. Après cette période difficile, il décide de diversifier son offre en y ajoutant des services de traduction pour les sites internet, d’animation 3D et d’habillages sonores pour les radios et télévisions. Il organise également des séances de coaching dans les écoles pour enseigner le métier aux jeunes, afin de susciter des vocations chez les amateurs de l’audiovisuel et du cinéma.

YANN AMON : le succès est un cheminement …

Moularé Edouard Yann Amon, plus connu sous le nom de Yann Amon, né le 27 Avril 1986 à Abidjan en Côte d’Ivoire, est un conférencier, auteur, et l’un des jeunes entrepreneurs les plus influents de la Côte d’Ivoire. Il est propriétaire de sept (07) entreprises avec lesquelles il obtient un chiffre d’affaires de plus de 500.000 de dollars US en 2021. Il est plus connu comme PDG des entreprises Rad Immobilier, Angular Properties, et Wecanda Academy, et également le Président des 1000 First, l’un des plus grands réseaux d’entrepreneurs d’Afrique. En 2019, il organise le Salon de l’Indépendance Financière Africaine (SIFA) et la première édition de Wecanda, les Awards des Jeunes entrepreneurs ; un moyen de récompenser les jeunes entrepreneurs ivoiriens les plus performants de l’année. Il crée la Wecanda Academy, un moyen pour lui d’accompagner les entrepreneurs qui permettra de voir à la suite la naissance du réseau « 1000 First » en 2021 présent dans 27 pays du monde. Il veut à travers ce réseau permettre aux entrepreneurs d’être accompagnés, de travailler ensemble, et faire des levées de fonds pour de grands projets.

JACQUES OLIVIER NGUESSAN du charbon vert pour que la forêt ne broie plus du noir

Certains ont la main verte, d’autres le cerveau. Dans la tête de Jacques Olivier N’Guessan Koffi, patron de TYEGRO-CI, les concepts se bousculent pour faire pousser des deals écologiques. Avec des produits comme le cuir végétal, fait de feuilles d’ananas ou le charbon, émanant de déchets agricoles et ménagers, l’entrepreneur de 22 ans a bâti son business sur l’économie circulaire. Et son succès, il l’écrit avec les distinctions qui fleurissent son parcours : “The Anzisha Prize”, “African Leadership Academy (ALA)”, le “Prix du Meilleur Jeune Entrepreneur Agricole en 2016”, etc. Dans les laboratoires de l’entreprise, l’équipe a mis au point le Yal-char, un charbon fabriqué à partir de déchets agricoles (peau de manioc, de banane, feuilles et tiges de maïs…). Le Yal-char n’émet pas de fumée, produit moins de gaz à effet de serre et est plus résistant à la combustion que le charbon de bois. Il est donc une innovation majeure. Avec le cuir végétal, ces solutions concrètes ont hissé l’entreprise TYEGRO-CI à l’avant-garde du combat pour la protection de l’environnement.

YACOUBA KONE l’innovateur du moment

Né le 8 février 1994 d’un père chauffeur et d’une mère Ménagère, Yacouba Koné est l’ainé d’une famille polygame de 11 enfants vivant à Diégonéfla.

C’est en Avril 2016, qu’il obtient sa première expérience professionnelle à Innovation pour le Développement Agricole en Côte d'Ivoire (IDACI) et Après 4 mois de stage il est recruté à GT BANK (Guaranty Trust Bank Côte d'Ivoire) comme Gestionnaire de compte. Le 8 août 2020, il donne vie à son rêve de devenir entrepreneur en créant SAUTOC (société automobile de crédit) dont la mission est la vente en leasing de véhicules neufs notamment des taxis compteurs à partir d'apports initiaux, la gestion de flotte et la géolocalisation. Notons que SAUTOC est le leader du crédit automobile en Côte d’Ivoire aujourd’hui. En 2022, sa détermination le pousse à relancer ABICCO par la signature d’un contrat avec la société espagnole PROYECTOS QUIMICOS pour le conditionnement et la distribution de produits de nettoyage domestique et industriel. Désigné Citoyen à l’honneur par le gouvernement de Côte d’Ivoire, Meilleur jeune entrepreneur 2021 aux Awards des entreprises, Prix BACIM 2022 de l’excellence et du mérite professionnel, Prix international padel 2022 du meilleur promoteur de transport urbain en Côte d’Ivoire au Maroc à Casablanca. Yacouba Koné s’érige présentement comme une valeur sûre pour le développement.

BEN AZIZ KONTE, l’entrepreneur

Il n’a que 18 ans lorsqu’il se lance dans l’entreprenariat avec la création d’une petite entreprise de vente de poulets. Il construit alors un poulailler au domicile de son père, lance son activité avicole et vend ses poulets aux voisins du quartier. C’était là le début d’une grande aventure. Aujourd’hui, il commercialise des milliers de poulets par mois et possède trois points de vente de poulets à Cocody, Yopougon et Koumassi. Ben Aziz Konté projette d’ouvrir, très bientôt, dans toutes les communes de la ville, 200 franchises dotées de mécanismes d’abattage industriels de volailles. C’est peu dire : c’est un entrepreneur complet. Et c’est dans la droite ligne de ses ambitions que Ben Aziz Konaté a été élu, samedi 05 mars 2022, à Abidjan, nouveau président de la Fédération des jeunes entrepreneurs de Côte d’Ivoire (FEJECI), lors de la première assemblée générale élective de l'organisation. A 27 ans, il a déjà remporté de nombreux prix. Entre autres, le prix de la CGECI Business Plan Competition, décerné par le patronat ivoirien, le Prix national d’excellence du meilleur jeune chef d’entreprise, le prix Anzisha Afrique du Sud du meilleur jeune entrepreneur d’Afrique. Il a été classé en 2018 parmi les 30 jeunes entrepreneurs africains les plus prometteurs par le célèbre magazine Forbes. Ben Aziz Konté, c’est l’un des jeunes de 2022 !

TATIANA ASSI, Web Conseil

Elle a lancé son entreprise à 24 ans pendant qu’elle était encore salariée et stressée. Son business a connu un succès en 3 ans ce qui lui a valu une nomination aux Awards de l’entrepreneuriat en 2019. Tatiana utilise Facebook pour attirer 80% de sa clientèle dans ses différents business. C’est impératif en 2022 d’avoir une maîtrise du réseau social le plus puissant (2 milliards d’utilisateurs mensuels) et de sortir de l’engrenage du BOOST de publication. Tatiana dévoilera toutes les stratégies en détails afin de démystifier la vente via internet.

DANIEL WILLIAMS OULAI, le pouvoir par la terre

Initiateur de la caravane « Agripreneur de cœur », un programme de vulgarisation de bonnes pratiques agricoles, Daniel Williams Oulaï se classe parmi les jeunes qui ont bousculé 2022. Se définissant comme entrepreneur social dans le secteur agricole, il lance à ceux de sa génération quand l’occasion se présente : « Je suis convaincu que chaque jeune africain est un entrepreneur qui s’ignore... Parce que les difficultés sont des sources d'inspirations d'idées entrepreneuriales et entrepreneuriales ». Alors que les autorités misent tout sur l’autosuffisance alimentaire, avec des programmes innovants en 2022, il a su profiter de la vague en valorisant la culture de la terre auprès des Ivoiriens. Fondateur de la Grainothèque, il s’est spécialisé dans la FoodTech et l'Health-tech. La Grainothèque développe des solutions numériques, technologiques et entrepreneuriales pour la distribution de riz local, l'alimentation des bétails et la santé animale de précision". Le jeune entrepreneur a pour objectif de créer plus de mille emplois pour les jeunes en milieu rural, à travers la formation, le renforcement de compétences et l’accompagnement dans le processus de création d’entreprises agro industrielles. Sa vision : soutenir l’activité des paysans pour valoriser leur travail et leur permettre de vivre dignement de leur activité.

COLOMBE YAO DJIREBO, la finance dans le sang

Elle a fondé l’entreprise Jecompare.ci pour vulgariser les questions clés du secteur, rendre l'information accessible à tous, et contribuer à accroître le nombre de personnes bénéficiant des services bancaires et assimilés. La structure s’est aujourd’hui imposée sur le marché ivoirien, se classant comme 1er comparateur des produits bancaires ivoiriens. D’abord, son comparateur d’offres de produits et services permet d’identifier les offres adaptables au profil de l’intéressé. Puis, avec SmartFin, son programme de gestion de finance personnelle, aide à faire les meilleurs choix pour les projets d’épargne, d’investissement ou de recherche de crédit. Dans un environnement difficile, marqué par la pandémie à coronavirus, elle a su maintenir à flot sa boîte. Cette experte en gestion de patrimoine et finances personnelles, est titulaire d'un Master2 en Finance de marché et gestion de patrimoine de l'Université de Poitiers en France et prépare une certification en finance d'entreprise de HEC Paris. En 2022, les Ivoiriens ont su compter sur elle.

BINNIE BINTOU CISSE : Go for english

Titulaire d’un Master’s Degree in Applied Linguistics obtenu à l’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, Binnie Bintou Cissé est la fondatrice et directrice de Binnie’s English Training (BET), un cabinet de langue ouvert en 2018. Avec son équipe de 40 personnes à travers plusieurs pays (Nigeria, Ghana, Côte d’ivoire, Royaume-Uni et Etats-Unis), elle donne des cours en ligne et en présentiel aux personnes désireuses de parler aisément l’anglais. En 4 ans, elle a déjà formé plus de 3 500 apprenants à la pratique de l’anglais. Un business à la fois social et éducatif. A travers ses vidéos sur ses réseaux sociaux, riches de plus de 100.0000 abonnés, elle communique, entre mots nouveaux et expressions courantes, sa passion à ses apprenants. Bénéficiaire d’une bourse d’études au Royaume Uni en 2021, elle suit une formation en TESOL (l’enseignement des langues aux locuteurs d’autres langues). Cette formation lui permettra d’aider d’autres professeurs d’anglais à améliorer leur méthode d’enseignement. Autant d’enseignants passionnés qui partageront son rêve de voir tous les francophones devenir bilingues. La jeune Ivoirienne de 28 ans est aussi une activiste de l’Education pour tous, avec une attention particulière pour les petites filles issues de familles défavorisées. Avec son association Empowering Women in Africa (EWA), elle parcourt les localités et apporte des aides financières aux familles à faible revenu pour la scolarisation de leurs filles jusqu’à ce que ces dernières obtiennent le Baccalauréat.

CEDRIC JOSUÉ : Coach Succès

Audacieux, déterminé, visionnaire, ambitieux, modèle… Les qualificatifs s’alignent et se succèdent pour désigner Cédric Josué Niamienlor Bamba ou Coach Cédric Josué. C’est un « entrepreneur passionné, expert marketing », « passionné des médias, consultant, entrepreneur web », comme on peut le lire sur ses réseaux sociaux. Le motivateur et formateur est aussi un chef d’entreprise. Il est le fondateur de Longueur d’avance Group (une agence de marketing digital) et l’initiateur de Succès Family (une école de coaching en entrepreneuriat). Le jeune homme est surtout connu pour les conseils en accès libre sur ses réseaux sociaux et pour le Rassemblement des entrepreneurs (RDE). Il s’agit d’un événement annuel qui, depuis 2021, réunit des milliers de jeunes entrepreneurs en activité ou en devenir. La première édition a rassemblé plus de 4000 jeunes au Palais de la culture de Treichville. Et le 3 décembre dernier, ce sont 20 000 personnes qui ont pris d’assaut le stade de l’université de Cocody pour le RDE2022. Une première en Côte d’Ivoire pour un événement consacré à l’entrepreneuriat.

Osman Chérif: Allo docteur

Docteur Osman Chérif est un jeune médecin urgentiste ivoirien, ancien interne des hôpitaux et diplômé en anesthésie réanimation. Née le 22 septembre 1988, Dr. Cherif Osman naît prématuré à 6mois et passe 15 jours entre la vie et la mort dans une couveuse au CHU de Treichville de sorte qu’il est considéré dans sa famille comme un bébé survivant miraculé. Très tôt déjà dans la petite enfance, Docteur Osman Chérif est frappé d’une maladie honteuse, l’énurésie primaire.Confronté à combattre ce complexe gênant à l’école primaire jusqu’à l’âge de 18ans, il fréquente avec sa mère de nombreux hôpitaux à la recherche de solution et développe à travers la gestion de cette maladie un amour et une passion pour la médecine qui ne s’arrêtera plus. A la réouverture des universités, il poursuit 5 brillantes études médicales à Faculté de Médecine de Bouaké, il passe ensuite le concours de l’internat en 2017, le concours le plus sélectif des étudiants en médecine du pays. La même année, il est major africain au premier tour des olympiades inter-universitaires du CAMES. Il entame donc une carrière en vue de devenir un jour Professeur en Médecine. Dès la 5ème année de médecine, Docteur Osman Chérif est connu sur les réseaux sociaux pour ses publications instructives et ses analyses pertinentes. Il est aussi Administrateur et/ou fondateur de nombreux groupes Facebook à succès (Bénévoles de Premiers Secours : 380.000 membres, Observatoire des Agents de Santé de Côte d’Ivoire : 180.000 membres, Tribune des Agents de la Santé = 12.000 membres, Forum Libre et Impartial des Médecins de Côte d’Ivoire 14.000 médecins)

Didi B: le rappeur ivoirien du moment

Evoluant depuis plusieurs années en solo, l'ancien membre du mythique groupe "kiff no beat" fait partie des meilleurs rappeurs de Côte d'Ivoire. De son vrai nom Bassa Zérehoué Diyilem, DIDI B est une véritable inspiration musicale dont le style musical mêle le dirty south américain et le coupé décalé ivoirien. Né à Ki-yi, village situé au cœur de la ville d'Abidjan, Bassa Diyilem y séjourne jusqu’à ses 10 ans. Il est le fruit de l’union de deux talentueux artistes. Abou Bassa Bomou le père, est un artiste pianiste, comédien et arrangeur. La mère Pehoula Zéréhoué était chorégraphe-danseuse, tous deux transfuges du KIYI M’BOCK. Artiste né, Bassa Zéréhoue Diyilem fait sa première apparition sur scène via le clip death society du légendaire Meiway en 1995 alors qu'il n'était âgé que de 3 ans.

Paul Madys le contacte dès 10 ans afin de faire de lui l’acteur principal de son vidéoclip « ARRETEZ ». Alors la porte du cinéma s'ouvrit devant lui. Il est choisi pour jouer un rôle dans une série télévisée produite par l'UNICEF. A 13 ans en 2008, il décroche le rôle principal du film « Les frères kadogo » de l’illustre réalisateur rwandais Joseph Muganga assisté de HENRI DUPARC. Le film obtient plusieurs prix et il est reçu par le président à l'époque Laurent GBAGBO. Passionné de musique, il se lance à fond dans cette carrière. Avec ses amis, il forme en 2009, le groupe "kiff no beat" dont il est le leader. Ensemble, ils obtiennent plusieurs distinctions dont le prix de la meilleure équipe RAP obtenu en 2013. Cependant, Didi B a voulu s'essayer en solo. En 2018 il lance le single « Mojaveli » titre éponyme. Un egotripe dans lequel il fait montrer de son talent de rappeur ; punchline, flow et musicalité sont de mise. En novembre 2019 surfant sur le succès de son groupe, il sort un autre single intitulé « ASSINIE ». Chanson qui porte le nom d’une ville balnéaire, une presqu’ile au sud d’Abidjan beaucoup pisée par les touristes et par la petite bourgeoisie ivoirienne. Il fait partie avec le Sénégalais Dopeboy DMG des deux premiers artistes à avoir signé sur 92i Africa, la branche africaine du label de rappeur français Booba fondé en 2021. Il fait le plein du palais de la culture le 27 Aout dernier lors de son concert.

Anne-Michelle SERA, entre le droit et la communication

Titulaire d'un Master en Droit Économique et des Affaires et d'une Licence en Droit Privé à l'université catholique de l'Afrique de l'ouest Abidjan (UCAO) et d'un Brevet de technicien Supérieur en Ressources humaines et communication à AVICENNE, Anne-Michelle SERA en octobre 1993 est Juriste-Conseil, Fondatrice et Manager du Cabinet juridique AMS_CONSULTING créé en 2021 et Présidente de l'ONG Donner avec JOIE créé depuis 2018. Prestataire et conseiller juridique de quelques entreprises. Le cabinet juridique AMS_CONSULTING, est une structure pour former, informer et suivre davantage ceux qui sont dans le besoin des prestations d'ordre juridique. Ce qui ne l’empêche pas d’être très active au niveau social.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/02/2023
Voir tous les Hebdos
Edito
Par KODHO

Pour les humains et pour la planète

La 27ème édition de la Conférence annuelle des Nations unies sur le Climat, la COP27, s'est ouverte il y a quelques jours à Sharm El Sheikh, en Égypte. ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink Backlinks Checker backlink sales betpas restbet supertotobet mersin escort canlı bahis gaziantep escort Viagra 100 mg fiyat Kamagra Jel fiyat Cialis 20 mg fiyat kalpli sigara marlboro double fusion captain black tekirdağ escort balıkesir escort çanakkale escort

cialis eczane fiyatları

penis sertleştirici ilaçlar ve isimleri

penis sertleştirici hap çeşitleri

degra

lifta

viagra

kamagra jel

cialis fiyat

cialis

viagra fiyat

viagra

Ankara Escort Ä°zmir Escort Antalya Escort Samsun escort Ankara escort Antalya escort