Métro d'Abidjan : le premier mur VSoL vient de voir le jour

Après le premier ouvrage d'art réalisé à Adjamé, le projet de métro d'Abidjan franchit une autre étape avec la construction des murs VSoL : le premier mur de cette série vient de voir le jour au PK 23 (Abobo), selon une note d'information du ministère des transports, ce mardi 5 mars 2024.

Les murs VSoL sont des murs de soutènement en béton armé, composés d'écailles en béton et de treillis de barre d'acier galvanisée. Les écailles sont posées verticalement pour contenir le remblai.

« La technique VSoL a pour avantage majeur la limitation de l'emprise au sol de l'infrastructure. La plupart des écailles en béton présentent les dimensions de 2,25 m de large et 1,8 m de hauteur, avec une épaisseur structurelle de 14 cm. Cette technique garantit la solidité et la durabilité des ouvrages », soutient le ministère des transports.

La construction des murs VSoL demande une approche méthodique, depuis la préparation du terrain, la pose des écailles en béton jusqu'à la pose des treillis métalliques et le compactage du matériau de remblai. Chaque étape est exécutée avec précision pour assurer la qualité et la résistance des murs. Ces murs sont fabriqués localement avec du béton bas carbone et résistant aux effets des eaux agressives. Les armatures des écailles sont composées de barres de diamètre 8 et 10 mm à haute adhérence.

Au total, 77 000 m² de murs VSoL seront construits pour le métro d'Abidjan, représentant une longueur totale proche de 16 000 mètres linéaires de murs verticaux.

À LIRE AUSSI