Congrès de l'UPU : le Burundi partage son expérience

Face à la presse ce mercredi 18 Août 2021 à Abidjan, M. Bahnan Ali Maidal, directeur général de la poste de Djibouti a annoncé  que la poste de Djibouti est en voie de professionnalisation. Dans le cadre du congrès postal universel qu’accueil la ville d’Abidjan.

Selon lui, cette professionnalisation est intimement liée à la stratégie de digitalisation et d’inclusion financière mise en œuvre par les autorités djiboutiennes. « Dans notre pays, il y a une quinzaine d'années, des colis se perdaient. On acheminait les colis et les lettres en 20 jours. Mais aujourd’hui, on le fait en trois jours et de manière sécurisée. Nous commençons de plus en plus à être très professionnels » a-t-il indiqué 

La Poste de Djibouti a été créée en 1996. Mais à la suite de la réforme du secteur des postes et des télécommunications, le service postal est devenu une société anonyme à caractère commercial dénommée La Poste de Djibouti depuis mars 1998. Cette loi définit également les activités relevant du monopole de l’État dans les secteurs des prestations postales sous toutes leurs formes, à l’échelle nationale et internationale et dévolues à l’opérateur public.

Selon le classement mondial des postes établi par le cabinet international PWC, la Poste de Djibouti est passée de la 174ème place, en 2014, à la 73ème place mondiale, en 2021. L'entreprise publique emploie 250 personnes, réparties dans les 12 agences que compte ce pays de près d'un million d'habitants. Son chiffre d’affaires avoisine les 7 millions d'euros.

Fortement impactée par la Covid-19, la Poste de Djibouti a été confrontée à de nombreuses difficultés, notamment sur les plans logistiques et financiers. « Mais le gouvernement a mis en place des mécanismes pour soutenir le secteur postal » a assuré Bahnan Ali Maidal.

Enfin, la digitalisation de la poste est une réalité. Elle est favorisée par l’existence d’une couverture internet avoisinant les 80%. Aujourd'hui, à Djibouti, la digitalisation se traduit par le développement du e-commerce, l’ouverture d’adresses virtuelles au profit de la diaspora et les transferts d’agent.

 

Ange-Stéphanie DJANGONÉ 

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/12/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquête et châtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité