Bacely Yorobi

Connecter les entrepreneurs pour mieux se développer Jeune entrepreneur ivoirien de la trentaine, Bacely Yorobi a créé, à Paris, les « Connectx », des rencontres pour mettre en relation des porteurs de projet de la diaspora africaine et des investisseurs européens. Son objectif est de militer pour plus de diversité dans l’économie numérique.

Natif d’Adjamé, Bacely Yorobi, enfant prenait plaisir à réaliser des portraits de personnages pour bandes dessinées. Puis, c’est la passion pour l’informatique qui prend le relais au moment de l’adolescence. Finalement, il obtiendra gain de cause. Titulaire d’un DUT en informatique, Bacely met rapidement à contribution ses aptitudes personnelles en créant «YojeDesign», un réseau de professionnels du design et des métiers associés. Mais la crise post-électorale politique de 2011, l’oblige à quitter Abidjan pour s’installer à Bonoua où l’accès à Internet est difficile. Il se rend très vite compte qu’il faut démocratiser Internet et met dans la foulée sur pied «SocialSpot», une structure qui offre une connexion internet via des hot spots wifi. Le succès ne tarde pas et en juillet 2012, la jeune entreprise sociale concourt à la première édition du concours Startup Weekend d’Abidjan, où elle décroche la troisième place. 

En herbe L’entrepreneur en herbe gagne ainsi en visibilité et se rend peu après au Kenya, où il présente son projet à des investisseurs lors la première édition de la conférence DEMO Africa. L’évènement est une révélation : il découvre Nairobi et sa «Silicon Savannah», une ville où le climat des affaires est remarquablement propice à l’émergence de start-up et à la culture de l’innovation. «C’est au Kenya que j’ai véritablement découvert la culture start-up», confie-t-il. Happé par ces nouveaux horizons où le futur technologique du monde se construit, Bacely Yorobi décide alors de poursuivre sa route et entame entre 2012 et 2015 un tour du monde, au cours duquel il observe les différents écosystèmes entrepreneuriaux. Fort de son expérience acquise et installé à Paris, Bacely nourrit un autre projet : faire partager à son tour ses connaissances et son expertise, à travers sa nouvelle structure, ConnectX Global. La démarche consiste à organiser des meet-ups à Paris et en province dans le but de faire intervenir des conférenciers originaires des pays émergents, autour de la thématique de l’entrepreneuriat, de l’e-commerce, de l’innovation, du codage et du design. Aujourd’hui, ce sont plus de 1 000 entrepreneurs qui se sont rencontrés à l'occasion des événements du Connectx, selon son fondateur qui voudrait faire grandir le concept dans plusieurs pays à travers le monde.

Anthony NIAMKE

 

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 08/12/2022
Voir tous les Hebdos
Edito
Par KODHO

Pour les humains et pour la planète

La 27ème édition de la Conférence annuelle des Nations unies sur le Climat, la COP27, s'est ouverte il y a quelques jours à Sharm El Sheikh, en Égypte. ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité