Croissance en 2021 : La Côte d’Ivoire joue le maintien

Djibouti, le Kenya, la Tunisie, le Rwanda et le Botswana devraient être les champions de la croissance économique en Afrique cette année, d’après les projections de la Banque mondiale publiées dans son rapport sur les perspectives économiques mondiales de janvier 2021.

Après une difficile année 2020, marquée par une baisse de croissance et une récession dans de nombreux pays africains, en raison de l’impact de la Covid-19, le continent devrait globalement amorcer sa reprise économique cette année. Même si  les projections de croissance sont relativement modérées pour l’Afrique – 2,7% contre 3,1% initialement projeté, une poignée de pays devraient enregistrer un rebond d’activité économique assez soutenu en 2021, d’après les données publiées par la Banque mondiale dans son Rapport sur les perspectives économiques mondiales.

Top 10 Djibouti et le Kenya devraient être les champions de la croissance sur le continent en 2021, selon les projections de la Banque mondiale, avec respectivement 7,1% et 6,9%. Ils sont suivis par la Tunisie (5,8%), qui sort d’une forte récession, qui se chiffre à -9,1% d’après les dernières estimations. Le Rwanda et le Botswana, qui ont également enregistré des contractions de leurs économies en 2020 (avec dans l’ordre -0,2% et -9,1%), devraient connaitre chacun une croissance de 5,7% cette année. La Côte d’Ivoire, qui enregistrait une croissance de 1,8% fin 2020, pourrait, selon les prévisions de la Banque mondiale, tabler sur une croissance de 5,5%.

Si la crise sanitaire se dissipe, l’économie se redressera progressivement en 2021 - 2023 grâce à un rebond des services et à une croissance renouvelée de la productivité dans l’industrie et l’agriculture. La croissance pourrait se rapprocher des niveaux d’avant la crise les années suivantes. Les investissements devraient reprendre à moyen terme et contribuer à renouer avec une productivité plus élevée et une hausse des produits transformés, notamment dans l’agriculture et l’industrie manufacturière, ce qui devrait stimuler les exportations.

Ces deux aspects devraient également favoriser la consommation privée, qui pourrait retrouver ses niveaux initiaux avec une croissance à hauteur de 3,2% en 2021, surtout si la population rattrape une partie des dépenses abandonnées pendant le confinement. Au total, ce sont 47 pays africains qui devraient connaitre un certain rebond d’activité économique en 2021, avec des niveaux de taux toutefois différents. 3 autres pays du continent devraient par contre être encore en récession cette année (Congo, Guinée Équatoriale et Soudan du Sud).

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 25/02/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquête et châtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité