Nialé Kaba lance un Cadre de Partenariat Pays

Pour soutenir la dynamique de croissance et conduire la Côte d’Ivoire vers un pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure, un Cadre de Partenariat Pays 2023-2027 a été lancé, le mercredi 13 décembre, à Abidjan, sous la co-présidence des ministres Nialé Kaba et Adama Coulibaly, respectivement en charge de l’Economie, du Plan et du Développement et, des Finances et du Budget.

« Le dynamisme de la coopération avec la Banque mondiale s’est matérialisé par la diversification et l’accroissement du volume du portefeuille qui est composé à ce jour de 33 projets actifs d’un montant total de près de 6 milliards de dollars US. Ces projets sont alignés sur les priorités nationales de développement, et leur mise en œuvre devrait contribuer au renforcement de la dynamique de croissance et l’amélioration du bien-être des populations », a indiqué Nialé Kaba.

Elle s’est félicitée par ailleurs, du diagnostic réalisé par le Comité de suivi des décaissements qui selon la ministre, interpelle sur la capacité d’absorption de la Côte d’Ivoire au moment où la Banque lance le cadre de partenariat pays sur la période 2023-2027. Et d’engager la Côte d’Ivoire à la recherche de solutions pérennes aux obstacles à la bonne exécution des projets.

Pour le ministre des Finances et du Budget, Adama Coulibaly qui faisait la revue à mi-parcours des projets et programmes financés par la Banque mondiale, cette revue devra servir de cadre à la présentation des difficultés transversales inhérentes à l’exécution des projets en sus des problématiques spécifiques à chaque partie prenante.

Il s’agira enfin de faire des propositions implémentables pouvant permettre de surmonter les goulots d’étranglement qui apparaissent dans la gestion des projets et de faire face aux contraintes tant opérationnelles que structurelles.

Notons que la Côte d’Ivoire ambitionne d’opérer, d’ici à 2030, une transformation économique qui permettra de maintenir un taux de croissance de 7%, à travers l’accélération de la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND) 2021-2025.
L’engagement du groupe de la Banque mondiale, à travers ce cadre de partenariat, est aligné sur le Plan National de développement (PND) 2021-2025, qui s’appuie sur la vision Côte d’Ivoire 2030. 

CICG

À LIRE AUSSI