Exportations agricoles ivoiriennes : Situation contrastée

Les principales matières premières agricoles ivoiriennes connaissent des performances différentes. Les ventes à l’international du caoutchouc naturel et de produits semi-finis de cacao sont en forte hausse, tandis que celles du coton, du cacao brut et du café en grains ont chuté considérablement au cours des 11 premiers mois de l’année 2020, par rapport à la même période l’année précédente, selon les données provisoires portuaires publiées le 11 janvier 2021. Entre les mois de janvier et de novembre dernier, la Côte d’Ivoire a exporté 1 084 747 tonnes de caoutchouc naturel, en hausse de 35,2% par rapport à l’an passé sur la même période. Une performance du premier producteur africain qui confirme l’augmentation des exportations de 2019, en progression de 19% par rapport à 2018. Pour le cacao, c’est plus contrasté. Les exportations de produits semi-finis ont augmenté de 38,2% en glissement annuel, pour atteindre 79 149 tonnes d’octobre jusqu’à fin novembre 2020. En revanche, les exportations de fèves de cacao connaissent une baisse de 24,1%, à 177 293 tonnes. Idem pour les exportations de coton, qui enregistrent une chute de 25% sur les onze premiers mois de l'année 2020 à 283 148 tonnes. La plus grosse baisse reste encore à venir : il s’agit des exportations de café en grains, dont seules 62 921 tonnes ont quitté les ports ivoiriens au cours des onze premiers mois de l’année 2020, en retrait de 36,1% par rapport à la même période un an plus tôt.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 25/02/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquête et châtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité