Hyacinthe Kouamé : La passion de la restauration

La restauration est une activité de plus en plus pratiquée par bon nombre de jeunes entrepreneurs ivoiriens. C’est le cas de Hyacinthe Kouamé, dont l’idée d’investir dans ce secteur provient d’un constat.

En 2009, l'aventure démarre pour Hyacinthe Kouamé alors qu'il est encore élève. Avec une caisse, il tient une sorte de fast-food dans la commune de Yopougon. Très rapidement, l’entrepreneur se sent poussé vers d'autres horizons, s’intéresse au cinéma et côtoie des acteurs. Il s'engage ensuite dans l'univers de la publicité, puis dans celui de la mode. C'est d'ailleurs là qu’il trouvera son idée.

De sandwicherie à restaurant Hyacinthe constate que lorsqu'ils vont à des défilés, un problème se pose. Il est difficile de « donner à manger » aux personnes qui effectuent le déplacement. Il pense alors à monter un fast-food spécialisé dans l'événementiel. C'est ainsi que naît « Sandwich coulisses ». En 2017, il débute l’aventure, qui n’aura été de tout repos. Entre échec et persévérance, notre jeune entrepreneur y croit fermement, jusqu’à ce que les choses se décantent. Mais il fera face à une autre problématique. Celle de l’appellation « Sandwich coulisses », qui laisse croire que le restaurant ne sert que des sandwichs. C’est ainsi qu’en février 2019, il décide de mettre fin à cette activité sans donner d’explication. Quelques mois après, il revient plus fort avec le « Restaurant coulisses ». Le cadre est plus grand, plus somptueux et sied mieux au positionnement d’un chef d'entreprise qui ambitionne de créer une chaîne de restaurants. Les amoureux de bonnes saveurs pourront trouver en plus de la cuisine ivoirienne d’autres spécialités, de divers horizons. « Si je continue à me battre, c'est à cause des personnes qui croient en moi. Ces jeunes qui m'envoient des messages, me disant que je suis un modèle pour eux. Je me dis que si j'échoue, ils échoueront peut-être », confie Hyacinthe Kouamé. Avec la pandémie de la Covid-19, il a dû fermer pour cause de sécurité, mais s’apprête à rouvrir pour les fêtes de fin d’année et bien attaquer 2021.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 29/07/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquête et châtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité