Carte du producteur de café-Cacao : Plus d’un million de producteurs recensés

La Carte du producteur de café-cacao.

Les producteurs de café-cacao ont désormais leur carte.  Une carte multifonction qui, tout en permettant de disposer d’informations fiables sur les producteurs, permet d’assurer la traçabilité de la production pour la durabilité de la filière. Apportant ainsi une réponse aux exigences du marché mondial.

Dotée d’un code QR qui renferme toutes les informations sur le producteur et son verger et d’une puce bancaire pour permettre des transactions financières sur la commercialisation des produits, elle participe à la sécurisation des transactions commerciales sur le cacao et le café en évitant le transport du cash d’un point à un autre point d’achat.

Le lancement de la distribution à grande échelle de la carte du producteur de café-cacao a eu lieu le jeudi 02 février 2023 à Agboville.

Selon le directeur général du Conseil du Café-Cacao, Yves Brahima Koné, la carte constituera le « socle sur lequel sera bâtie l’interprofession de la filière café-cacao ».

A en croire le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobénan Kouassi Adjoumani, la carte du producteur représente le premier jalon de l’implémentation du système de traçabilité unifié du café et du cacao de Côte d’Ivoire puisqu’elle permet, notamment, d’identifier le produit et de retracer son parcours du bord-champ, jusqu’à sa destination finale. Chose qui constitue une innovation et une évolution majeures pour la filière café-cacao.

L’opération de distribution va s’achever au dernier trimestre 2023. Le système national de traçabilité va donc se généraliser en 2024. Tous les producteurs qui ne seront pas recensés auront des difficultés pour vendre leurs productions.

La distribution des cartes intervient après l’opération de Recensement des producteurs de café-cacao et de leurs vergers (RPCCV) sur l’ensemble des zones de production de café-cacao. Cette opération a été lancée le lundi 15 avril 2019. D’un coût global de 6,5 milliards de FCFA, elle a permis de recenser près d’un million de producteurs de café-cacao et d’enregistrer une superficie de 3,2 millions d'hectares de plantations de café-cacao.

Le Conseil des ministres du 1er février 2023 a relevé que le revenu brut cumulé perçu par les producteurs de cacao de janvier à septembre 2022 est estimé à 934,95 milliards de FCFA.

Il faut rappeler que depuis la réforme de la filière café-cacao en 2012, plus de 16 000 milliards de FCFA de revenus financiers ont été distribués aux producteurs et près de 70 milliards FCFA investis par le Conseil du café-cacao pour l’amélioration des conditions de vie des producteurs. Il s’agit de la réhabilitation des pistes agricoles et de la réalisation d’infrastructures dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’hydraulique, de l’électrification rurale et de la sécurité.

À LIRE AUSSI