Serge Gbotta : Le cimentier expérimenté

Directeur général de Lafarge Holcim Côte d’Ivoire depuis le 1er janvier 2020, Serge Gbotta vient d’être débauché pour prendre en main la direction de la toute nouvelle Société de ciment de Côte d’Ivoire (SCCI), filiale de Atlantic Financial Group de l’homme d’affaire ivoirien Dossongui Koné. Un autre gros challenge pour lui qui souhaite apporter son expertise dans un secteur qu’il maitrise bien.

Alors qu’il était Directeur commercial et logistique, c’est le 1er janvier 2020 que Serge Gbotta obtient une promotion en devenant Directeur général de Lafarge Holcim Côte d’Ivoire, filiale du groupe Lafarge Holcim, leader mondial des matériaux de construction et producteur de ciment. Successeur de Xavier Saint Martin Tillet, le nouveau promu s’était donné pour mission d’accompagner l’entreprise dans sa phase de croissance tout en relevant les défis face aux exigences des clients, dans un environnement en constante évolution. Moins d’un an après, il est coopté par une autre entreprise, qui fait ses premiers pas dans cimenterie. Il s’agit de la toute nouvelle Société de ciment de Côte d’Ivoire (SCCI) de l’homme d’affaire ivoirien Dossongui Koné. Nouvelle vision, nouvel objectif donc pour Serge Gbotta, qui compte faire parler son expertise dans un secteur dont il a la parfaite maitrise.

Compétent Serge Gbotta totalise plusieurs années d’expérience dans le secteur de la cimenterie en Côte d’Ivoire. Chargé du développement commercial et de la stratégie logistique chez le géant français Lafarge Holcim, il a conduit d’importantes innovations au sein de l’entreprise, avec notamment des offres de ciment pour des applications spécifiques, une plateforme digitale pour faciliter les commandes et livraisons dédiées aux revendeurs ou encore le lancement d’un laboratoire mobile pour mieux accompagner la clientèle. Avec un marché de plus en plus concurrentiel, Serge Gbotta aura la lourde tâche d’imposer la Société de ciment de Côte d’Ivoire (SCCI), dont il a la charge désormais, aux autres grosses écuries cimentières qui se partagent le secteur depuis des décennies. L’entreprise vise une production de 1,5 million de tonnes par an, pour un investissement de plus de 60 milliards de francs CFA. Ingénieur civil issu de l’École nationale supérieure des travaux publics de Yamoussoukro (ENSTP) et diplômé en logistique, Serge Gbotta a la tête bien faite pour conduire à bon port son nouveau bateau, dans un secteur où la capacité de production des dizaines d’opérateurs dépasse les 12,5 millions de tonnes, pour une consommation nationale de 5 millions de tonnes de ciment.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 25/02/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquête et châtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité