L’Ivoirienne de chocolaterie : Fulbert Koffi Evan’s fédère les investisseurs

Entreprise spécialisée dans la production de chocolat et produits dérivés du cacao ivoirien, l’Ivoirienne de chocolaterie est une entreprise participative créée à l’initiative du journaliste et bloggeur Fulbert Koffi Evan’s.

Portée sur les fonts baptismaux au mois de mai 2020, l’Ivoirienne de chocolaterie (IVDC) s’est lancée dans un challenge innovant et audacieux, celui de la transformation et de la consommation locales du cacao ivoirien. L’histoire démarre par un appel de fonds participatif sur les réseaux sociaux. Pour le journaliste Fulbert Koffi, PDG de l’entreprise, la Côte d’Ivoire étant le premier producteur mondial, il est inadmissible de constater que plus de 80% du chocolat qui y est vendu provient de pays étrangers.  

Éveil de conscience De mai à juillet 2020, l’opération de financement de la première unité de transformation était bouclée. Plus de trente-six millions de francs CFA ont été récoltés contre trente millions attendus. En décembre 2020, l’Ivoirienne de chocolaterie débutait ses activités par un atelier de production, avec pour objectif de transformer le cacao et d’inciter les Ivoiriens à la consommation de chocolat et produits dérivés du cacao. L’entreprise fabrique du chocolat de qualité à partir des meilleures fèves de cacao ivoirien en y associant des produits locaux, gingembre, petit cola, noix de coco, piment, mangue, ananas, etc.

«  Nous devons démocratiser la consommation du chocolat et des produits issus du cacao, qui possèdent d’ailleurs d’innombrables vertus pour la santé, afin de mieux profiter de la chaîne de valeur du cacao », explique Fulbert Koffi. Il a ouvert un espace de consommation, « le Chocoladrome », qui vous plonge dans l’univers du chocolat. Cet endroit atypique raconte l’histoire du cacao et du chocolat à travers de belles peintures, depuis sa découverte par les Aztèques jusqu’à sa transformation en poudre et en boisson.

Au Chocoladrome, des séances de dégustation sont organisées chaque week-end. On y trouve aussi du beurre du cacao, de la poudre du cacao, du chocolat chaud, glacé et bien d’autres produits. Des ateliers pour enfants et adultes sont également organisés dans cet espace « purement chocolaté ».

Khalil Hendrix KONE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/12/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquête et châtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité