UEMOA : Le PNB des banques de la zone en faible progression

Le Produit net bancaire (PNB) de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) s’est établi à 2 057,3 milliards de francs CFA au 31 décembre 2019, en progression de 4,3% en rythme annuel, selon le rapport annuel publié par la Commission bancaire de la Banque centrale des états de l’Afrique de l’ouest (BCEAO). Il s’agit de la plus faible progression depuis 2015. Le PNB est principalement composé des revenus nets des opérations avec la clientèle et de ceux relatifs aux opérations sur titres et opérations diverses, qui en représentaient respectivement 68,3% et 27,7% contre 70,4% et 26,8% en 2018. Pour leur part, les produits nets des opérations avec la clientèle ont progressé de 1,1% pour s’établir à 1 404,2 milliards en 2019. Les produits nets des opérations sur titres et opérations diverses ont augmenté quant à eux de 8%, pour atteindre 570,1 milliards en 2019. Le résultat des opérations de trésorerie et opérations avec les établissements de crédit et assimilés est ressorti déficitaire de 192,4 milliards de francs CFA en 2019, contre 210,2 milliards de francs CFA en 2018. Cette évolution est induite par une baisse de 8,5 milliards des charges, combinée à une progression des produits de 9,2 milliards. Au classement, la place bancaire ivoirienne maintient sa première position, avec 33,3% du PNB global, suivie du Sénégal (21,8%), du Burkina (12,8%) et du Mali (12,1%). Le Togo, le Bénin et le Niger arrivent ensuite, avec respectivement 6,8%, 6,7%, et 5,4%.

Anthony NIAMKE

 

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 17/06/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquête et châtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité