Agriculture Africaine, « Triple A » : 27 pays africains adoptent la ''Déclaration de Marrakech''

Le 30 septembre 2016, en clôture de la rencontre de haut niveau organisée à Marrakech (Maroc) dans le cadre de l’initiative pour l’adaptation de l’agriculture Africaine, 20 ministres et 27 délégations ont adopté la "Déclaration de Marrakech". Cette déclaration confirme l’engagement de ces pays à mettre l’adaptation de l’agriculture Africaine au cœur des négociations de la COP22. Elle dote l’initiative d’un plan d’action concrèt.

Le 30 septembre 2016, en clôture de la rencontre de haut niveau organisée à Marrakech (Maroc) dans le cadre de l’initiative pour l’adaptation de l’agriculture Africaine, 20 ministres et 27 délégations ont adopté la "Déclaration de Marrakech". Cette déclaration confirme l’engagement de ces pays à mettre l’adaptation de l’agriculture Africaine au cœur des négociations de la COP22. Elle  dote  l’initiative d’un plan d’action concrèt.

 

La coalition pour l’adaptation de l’agriculture Africaine est déterminée à répondre aux grandes attentes suscitées par la COP22, qui se déroulera du 7 au 18 novembre à Marrakech, pour en faire une « COP de l'action » et une « COP de l’Afrique ». Un plan d’action concrèt pour financer et mettre en œuvre cette politique a été donc adopté.

"La déclaration de Marrakech" pose les actions et les objectifs que les pays s’engagent à accompagner .Il s’agit entre autre d’appuyer le principe d'un financement public et privé plus important, plus efficace et plus efficient et d'un suivi (monitoring) des fonds effectivement déboursés. De contribuer à l'action et aux solutions à travers le plan mondial d'action pour le climat (Global Climate Action Agenda) et tout autre cadre pertinent, en mettant en avant des projets et bonnes pratiques africaines dans des domaines tels que la gestion des sols. Il s’agit également de positionner l'agriculture au centre des négociations du climat en mettant en exergue une augmentation durable de la productivité et des revenus agricoles, l'adaptation et le développement de la résilience face aux changements climatiques.

 

Ouakaltio Ouattara

 

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 04/03/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquête et châtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité