Destruction de sites d'orpaillage à Odienné

Des éléments de la gendarmerie nationale ont annoncé avoir procédé récemment à la destruction de sites d'orpaillage clandestins dans les localités de Madina, Minignan, Nabagala et Sokoro, dans la région d’Odienné (Nord-ouest). Avant l’arrivée des gendarmes, « les sites avaient été abandonnés par les orpailleurs », a révélé l'un des gendarmes qui a pris part aux opérations. Devant un site désert, les hommes en armes ont « procédé à la destruction des abris et à la récupération des outils de travail abandonnés », a ajouté la même source. Cette opération de déguerpissement des orpailleurs clandestins, lancée dans le district du Denguélé le lundi 20 juin dernier, a permis « d’interpeller au moins 14 clandestins », selon un rapport de la gendarmerie de la région. Après les villages de la sous-préfecture, la ville d'Odienné sera l'un des prochains sites de descente, a confié l'un des traqueurs des orpailleurs clandestins.

À LIRE AUSSI