Divo : trois bébés disparaissent

Selon le préfet de la région du Lôh-Djboua, Joseph Kpan Deih, trois bébés dont l’âge varie entre trois et six mois ont été enlevés successivement à Divo. À en croire l’administrateur civil, ces enlèvements ont débuté le 30 juillet avec le même mode opératoire. « La coupable est une femme qui, au marché, approche une potentielle victime ayant un bébé au dos, apprécie l’en- fant, propose de lui offrir des cadeaux », a indiqué le préfet. La mère, fière de voir sa progéniture valorisée par une autre, brise les murs de la méfiance, se laissant flatter par des compliments. « Au moment où la mère est occupée à sélectionner les cadeaux, la supposée bienfaitrice tient l’enfant avec lequel elle disparaît par la suite », explique le préfet Jospeh Kpan. Pendant que les enquêtes sont en cours, le préfet invite les populations à plus de vigilance.

À LIRE AUSSI