Le ministre Adama Diawara échange avec ses homologues marocain et congolais

En marge de la 41ème session ordinaire du Conseil des ministres du CAMES, qui se tient à Kintélé à Brazzaville, au Congo, le ministre ivoirien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Adama Diawara, a échangé avec ses homologues marocain, Abdellatif Miraoui, et congolais, Delphine Édith Emmanuel Adouki.

Les échanges entre les ministres Adama Diawara et Abdellatif Miraoui, ministre marocain de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation ont porté sur les défis structurels de leurs systèmes d’enseignement supérieur. Ils ont décidé de se rencontrer prochainement au Maroc pour tisser des partenariats entre les universités ivoiriennes et marocaines.

Avec la ministre congolaise de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation technologique, Delphine Édith Emmanuel Adouki, Adama Diawara a indiqué avoir remercié le pays hôte de son soutien lors de l’accession de l’Ivoirien Konaté Souleymane au poste de secrétaire général du CAMES. « Lors de la campagne pour l’élection du Professeur Konaté, nous sommes passés par Brazzaville et le soutien du Congo a été très déterminant », a-t-il souligné. Et d’ajouter :« il y a beaucoup de défis qui sont communs à nos sous-secteurs. Lorsqu’il y a en un qui se pose, on essaie de demander à l’autre comment il est résolu à son niveau et on s’en inspire ». 

CICG

À LIRE AUSSI