Bruno Koné aux acteurs politiques de la Bagoué : « Sortez de la petite politique du dénigrement et de l'insulte »

En marge des activités de la pré-campagne pour les législatives du 6 Mars, le Ministre Bruno Nabagné Koné a pris part ce samedi 20 février 2021 à une rencontre avec les associations de jeunesse et de femmes de Womon, un village situé dans la Sous-préfecture de Kouto.

Sollicité pour être le parrain de cette activité socio culturelle, le Ministre Bruno Nabagné Koné n'a pas hésité un instant à venir partager ses moments de réjouissances avec ses " parents" de Womon. Ce qui fera dire au porte-parole des populations Mr Koné Youssouf : « Nous avons 5 ministres dans notre région (la Bagoué Ndlr), je ne voudrais pas tous les citer mais celui qui nous voyons toujours ici à nos côtés c'est bien le Ministre Bruno Nabagné Koné et je vous voudrais au nom des populations lui dire merci pour sa sollicitude et son humilité... »

Pour sa part, Bruno Koné s'est dit honoré d'être invité à ces rendez-vous qui consacre la Fraternité et le vivre ensemble et qui renforce l'unité et la cohésion dans la Bagoué.

Le député de Blésségué-Kouto a saisi l'opportunité de cette rencontre pour asséner quelques vérités à la classe politique de la région dont il a la charge.

« Je voudrais profiter, de ce meeting des jeunes, de la présence des femmes, des hommes et des chefs traditionnels pour lancer un message à la classe politique de la Bagoué. Soyons sérieux ! Faisons preuve de sérieux ! Notre région mérite mieux que tout ce que nous entendons et voyons ces derniers temps. »

Poursuivant le Ministre a indiqué que le but de la politique était d'apporter le développement et l'amélioration des conditions de vie des populations.

« Ce que nous demandons aux hommes et femmes politiques de la Bagoué, c'est cela. Si on veut lutter, luttons dans le développement. Luttons pour voir celui d'entre nous qui apporte le plus au développement. Mais ne dénigrons pas, ce n'est pas cela la politique. Sortons de cette petite politique des insultes, du dénigrement et qui consiste à abaisser l'autre pour démontrer sa grandeur » a-t-il asséné.

Dans la région depuis le 18 février, Bruno Koné prépare activement la campagne pour les législatives du 6 Mars prochain. Il multiplie à cet effet les rencontres avec les populations et les structures du parti.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 25/02/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquête et châtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité