Élections locales 2023 : Le RHDP aligne ses candidats

Dans sa volonté de réduire au maximum les risques de candidatures en son sein, le RHDP, un an avant les échéances à venir, a déjà arrêté la liste de ses candidats pour les municipales et les régionales. Le parti devrait officialiser cette liste en janvier 2023.

Contrairement aux années précédentes, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) ne veut plus de candidats indépendants sortis de ses rangs. Le parti d’Alassane Ouattara, conscient que les choix tardifs ont pour effet une non maitrise des ambitions, a décidé cette fois-ci de s’y prendre tôt. Les candidats désignés auront donc du temps pour faire le consensus autour de leur personne et trouver des compromis avec leurs concurrents en interne.

De grands enjeux De sources proches du parti, tous les cadres auxquels on  attribue des ambitions présidentielles sont sur la ligne de départ. Aux élections régionales, le Premier ministre Patrick Achi défendra son fauteuil dans la Mé (Est),  le ministre d’État, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara et Fidèle Sarrassoro seront respectivement candidat pour les régions du Tchologo et du Poro (Nord). Quant à Albert Mabri Toikeusse, il sera le candidat du RHDP dans le Tonkpi (Ouest).  Au centre, dans la région du Gbêkê, bastion du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), le RHDP hésite encore entre Assahoré Jacques et le ministre des Transports Amadou Koné. Le ministre de la Jeunesse, Mamadou Touré, briguera la présidence du Conseil régional du Haut Sassandra (Centre ouest) et Bruno Nabagné Koné a rasé au poteau sa concurrente interne, Mariatou Koné, dans la Bagoué (Nord).

 

De sources proches du parti, tous les cadres auxquels on attribue des ambitions présidentielles sont sur la ligne de départ.

Des parachutés ? Pour les élections municipales, les dix communes d’Abidjan restent une forte équation pour le parti, au pouvoir depuis 2011. Yopougon, Port Bouët et Marcory auront des candidats « parachutés ». Si Adama Bictogo est déjà en précampagne à Yopougon, Hien Sié devrait porter les couleurs du RHDP à Port Bouët. Après avoir courtisé longtemps la mairie d’Attécoubé, Laurent Tchagba devrait atterrir à Marcory. S’il fait ses premiers pas en politique, Eric Taba, longtemps resté dans l’ombre du Président de la République, est désormais le candidat officiel à Cocody. Mais certains candidats sont toujours dans leurs bastions, comme Paulin Danho à Attécoubé, Ibrahim Cissé à  Koumassi ou encore Kandia Camara à Abobo.

Yvan AFDAL

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/02/2023
Voir tous les Hebdos
Edito
Par KODHO

Pour les humains et pour la planète

La 27ème édition de la Conférence annuelle des Nations unies sur le Climat, la COP27, s'est ouverte il y a quelques jours à Sharm El Sheikh, en Égypte. ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Les articles les plus
  • Consultés
  • Commentés