Des partis et groupements politiques signent un Code de Bonne conduite pour des législatives apaisées

Des partis politiques, des groupements politiques, des candidats et candidates aux élections législatives du 6 mars prochain, ont signé, jeudi 18 février à Abidjan, un code de Bonne conduite, en présence du président de la Commission électorale indépendante (CEI), M. Ibrahim Coulibaly Kuibiert et de la directrice de l’USAID, Mme Nancy Nowenthal. 

Ce code de Bonne Conduite s’inscrit dans le cadre du programme intitulé « Transition et Inclusion Politique », programme finance par l’Agence américaine pour le développement international (USAID). Lancé depuis juillet 2018, ce programme est Co-exécuté par un consortium d’organisations nationales et internationales dont le National Democratic Institue (NDI) assure le lead. Un des objectifs de ce programme promeut le dialogue et le consensus entre les acteurs civiques et politiques en vue de renforcer les processus démocratiques et électoraux inclusifs en Côte d’Ivoire.

« Un code de bonne conduite des partis et groupements politiques, ainsi que des candidates et candidats à des élections est un engagement volontaire qui tient lieu de gage moral vis-à-vis de certaines règles, et de comportements auxquelles les partis politiques et leurs partisans s’accordent à respecter pendant un processus électoral. », a expliqué, le Directeur Résident du NDI, M. Kevin Adomayakpor.

Pour la directrice de l’USAID, ce Code de bonne conduite se présente comme un gage moral et éthique qui invite les partis politiques à l’acceptation, à la tolérance, au respect des règles du jeu électoral, et surtout au consensus pour des élections paisibles. « Sa mise en œuvre dépend de chacune et de chacun d’entre nous. », a-t-elle dit.

« Il est primordial que ce Code de bonne conduite soit connu par les populations dans le milieu rural également, certainement si possible traduire dans les langues locales pour favoriser son appropriation et son application effective. », a insisté Mme Nancy Nowenthal.

Quant au président de la CEI, Ibrahim Coulibaly Kuibiert, il a d’abord salué le travail abattu par le NDI, avant d’exhorter les partis politiques, les groupements politiques, les candidats et candidates aux élections législatives à venir, aux respects scrupuleux de ce Code de Bonne conduite, qui assurera la paix et la stabilité à la Côte d’Ivoire.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 25/02/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquête et châtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité